Articles de depalle-maeva

    • écrivaine

Centres d'intérêts : lecture; écriture; sport collectif; histoire...

  • La Picara ou l'incroyable histoire de la nonne-lieutenant

    La picara ou lincroyable histoire de la nonne lieutenant edition bilingue francais anglais pavel drabekn josh overton nos rayonsAuteur : Pavel Drabek et Josh Overton

    Genre : Théâtre

    Résumé : Catalina est un pícaro authentique. Elle construit, utilise et détourne son identité sexuée pour survivre, être libre, conserver sa fierté et sa dignité. Elle utilise toutes les techniques et astuces de mise en scène possibles pour réussir et divertir. « On pourrait passer des années entières à demander aux gens tout ce qu’ils ont fait dans leur vie et à peine effleurer l’épiderme de leur identité. À moins qu’ils ne soient l’ennui même. Et nous n’avons qu’une heure. Quel dommage que je sois si intéressante ! » Cette pièce de théâtre pour une seule actrice est inspirée de la vie de Catalina de Erauso, une nonne basque qui, au XVIIe siècle, s’échappa de son couvent et, se faisant passer pour un homme, fit la guerre, joua à des jeux d’argent et ravit des cœurs sur deux continents. Une guerre, deux mariages, trois meurtres, un grand nombre de navires coulés, des pesos par milliers, et un âne unique doté d’un drôle de nom. De la poésie, de la musique, des marionnettes et des duels à l’épée, les aventures truculentes de Catalina demeurent aussi passionnantes aujourd’hui qu’il y a 400 ans.

    Avis : Le livre contient la version anglaise et la traduction en français. Cette pièce de théâtre parle d'une personnalité historique que je ne connais pas. Pourtant, elle semble avoir marqué d'une certaine manière l'histoire avec une vie qui sort de l'ordinaire et un caractère qui ne se laisse pas dicter sa vie.

    Le seul problème est une préface trop longue qui n'aide pas vraiment, car elle décortique la pièce du point de vue moderne et contemporain à la Nonne-Lieutenant. Pourtant, elle nous aide à mieux comprendre cette pièce, mais aussi de comprendre le personnage central, Catalina. Puis nous avons une note des auteurs, ainsi que de la traductrice pour avoirs ensuite des minis biographies des auteurs et de la traductrices, avant enfin de passer à la pièce théâtre elle-même. Grâce aux notes de la traductrice, on comprend un peut mieux la rime interne de la pièce, ainsi que la difficulté de traduire cette pièce de théâtre. Et les notes des auteurs montre comment ils imaginaient la pièce doit être interprétée. Ce qui peret de comprendre son style de narration.

    La pièce de théâtre casse le quatrième murs en interagissant avec le public. On trouve tout au long une pointe d'humour, même lors de situation sérieuse. Mais, le style est une sorte d'auto-biographie, car Catalina raconte son histoire en incarnant de temps en temps les personnes qui traverse sa vie. Elle classe en plus ses personnes en quatre catégories : les maîtres, les ennemis, les amoureuses et son frère Miguel de Erauso. Ce que j'ai vraiment trouver orignal. En plus, elle se retrouve toujours des situation rocambolesque. Bref, ça se lit d'une traite en moins d'une journée sans qu'on s'en rende compte.

    Maë

  • Crescent City tome 2

    Crescent City tome 2Autrice : Sarah J. Maas

    Genre : Fantasy

    Résumé : Après avoir sauvé Crescent City, Bryce et Hunt tentent de revenir à une vie normale. Le temps de se remettre des évènements du printemps et de voir ce que l'avenir leur réserve, ils ont choisi de garder les choses platoniques entre eux... mais pourront-ils résister à la tentation ? Malheureusement, la paix est de courte durée et ils sont entraînés malgré eux dans un mouvement rebelle qui s'oppose aux terribles Asteri. Ces derniers les ont laissés tranquilles jusqu'ici, mais ils scrutent chacun de leurs mouvements et attendent un faux pas de leur part pour les éliminer. À mesure qu'ils en apprennent davantage sur la cause rebelle, Bryce et Hunt vont être confrontés à un choix : rester silencieux pendant que d'autres sont opprimés ou se battre. Et ils n'ont jamais été doués pour garder le silence...

    Avis : Tout comme le tome 1, il a su me surprendre encore plus avec cette fin ! Je ne m'y attendais, et je ne sais toujours pas quoi en penser. Spoiler ➡️ De voir l'univers et les personnages d'ACOTAR interagir avec ceux de Crescent City me laisse perplexe. Une surprise, cependant j'ignore si c'est positif ou négatif. Ça dépendra de comment se déroulera la suite de l'histoire je pense. Je réserve donc mon opinion pour plus tard, la dessus. 

    Mais ce tome est un peu plus prévisible, j'ai réussis à deviner l'identité d'un personnage depuis le début. Alors, que la révélation se fait vers la fin du livre. Spoiler ➡️ Il était tellement évident que la Biche était l'agent Day. Ce fut facile, grace au pierre qu'elle jeter dans l'eau et aux séance télépathie avec Ruhn.

    On retrouve avec une plaisirs nos héros, Bryce et Hunter, mais cette fois-ci les personnages secondaires sont un peut plus mis en avant. Ce qui est top, car ça offre une diversité aux niveau des personnalités qui est bien venu et permet d'en savoir plus. Et je pense qu'il prendre de l'importanc dans la suite. En attendant, on les voix évoluer ensemble, à apprendre à se faire confiance et former un groupe souder, magré les doutes et les peurs de chacun. Sans oublier que le tout est enrobé de l'humour de plusieurs des personnages. 

    Quand à l'intrigue, elle est toujours aussi bien ficelé telle une toile d'araignée qui dévoile au fur et à mesure l'ampleur de l'univers. On ce qui est incroyable, c'est qu'on part avec une enquête où les secrets prennent de plus en plus place avec des questions qui reste encore en suspence pour nous torturer nous lecteurs. Et on ressent bien tout aux long de la lecture que ce tome va servir de tremplin pour le tome 3. Un tome 2 transitoire qui annonce du lourd pour la suite et entretiens le tension.

     

    Maë

     

     

  • D'or et d'oreillers

    D or et d oreillersAutrice : Flore Vesco

    Genre : Fantasy - revisite de conte

    Résumé : C'est un lit vertigineux, sur lequel on a empilé une dizaine de matelas. Il trône au centre de la chambre qui accueille les prétendantes de lord Handerson. Le riche héritier a conçu un test pour choisir sa future épouse. Chaque candidate est invitée à passer une nuit à Blenkinsop Castle, seule, sans parent, ni chaperon, dans ce lit d'une hauteur invraisemblable. Pour l'heure, les prétendantes, toutes filles de bonne famille, ont été renvoyées chez elles au petit matin, sans aucune explication. Mais voici que lord Handerson propose à Sadima de passer l'épreuve. Robuste et vaillante, simple femme de chambre, Sadima n'a pourtant rien d'une princesse au petit pois ! Et c'est tant mieux, car nous ne sommes pas dans un conte de fées mais dans une histoire d'amour et de sorcellerie où l'on apprend ce que les jeunes filles font en secret, la nuit, dans leur lit...

    Avis : Le début fait grandement penser au début d'orgueil et préjugés de Jane Austen, quand Mr Bingley s'installe à Netherfield. Tout le monde rêve de rencontrer se partie qu'importe comment il est et le drole de teste. J'étais envoutée par l'histoire, la lisant d'une traite sans m'arrêter. Je l'ai dévoré. C'est aussi une magnifique histoire d'amour entre deux personnes qui vont apprendre à se connaître petit à petit, ce qui est pour une fois très naturel : d’abord en rejetant l’autre, puis avec timidité, avant d’éprouver des sentiments.

    Une réécriture des plus surprenantes, je ne m'attendais pas du tout à cette ré-interprétation. Plus on avance dans l'histoire, plus on s'éloigne du conte originaire. Coup de coeur Cette revisite a un côté plus sombre et bien plus compliqué qu'on pourrait le croire.

    On découvre quelques clins d'oeil à d'autres contes comme par exemple celui de Cendrillon, de la Belle et la Bête... qui ont été dissimilés très subtilement. L'autrice a un talent incroyable pour conter cette histoire avec une délicatesse, c’est impressionnant comme c’est bien fait.

    Un véritable coup de coeur. D’Or et D’Oreillers est une histoire de sorcellerie tellement bien ficelée et narrée.

    Maë

  • Traité des usages et savoirs de sorcière

    traite des usages et savoirs de sorcièresAutrices : Collectif de sorcières

    Genre : Document

    Résumé : À VOUS, SORCIÈRES ET SORCIERS EN DEVENIR OU AVERTIS, venez puiser dans ce traité de savoirs ancestraux règles magiques, préparation de rituels et de cercles de protection, alphabets et géométrie sacrée, arts divinatoires ! Apprenez la maîtrise des énergies qui nous entourent mais aussi celles qui sommeillent en nous, car la magie est partout autour de nous dans chaque astre, chaque plante, chaque pierre, chaque élément, chaque être vivant ! Notre coven de sorcières a rassemblé ici tout son savoir, ses connaissances, ses usages et ses pratiques pour vous guider pas à pas dans l’exercice subtil et merveilleux de la magie !

    Avis : C'est un sacré pavé de 500 pages environ, ce qui est normal quand on voit qu'il traite sur tout les sujets en lien avec la sorcelleries. Et il ne les survole pas, il les développe en profondeur pour toutes celle qui souhaite en apprendre plus, que se soit sur les plantes, les symboliques, les arts dévinatoires, les rituels. Mais aussi des croyances et de la culture des sorcières, comme on peut le voir, dans des chapitres qui abordes les divintés ou encore le nom des sorcières. Les autrices derrières cette ouvrage ne pose aucun jugment, aucune influence, elle répete clairement que chaque personne est différentes et qu'elle transmette juste leur savoir. Il n'y a aucune prétention ce qui est vraiment agréable à lire, car elle aborde les différent savoir de sorcellerie que soit en lien avec le vaudou, le wicca, les anciennes croyances paganismes (celtes, grecque, égyptienne...).

    Le livre s'appuie en plus sur des illustrations, des schémas, des tableaux pour ce soit facilement compréhensible et abordable sans être assomant. Il est très bien organiser, en premier lien par partis avec des thèmatiques forte, puis décomposer en sous-partie pour finir avec des chapitres. 

    Quand on aborde les passages avec les plantes, les huiles essentielles..., il est clairement dit de faire extrement attention car certaines peuvent être dangeureuse et qu'il est important de consulter un médecin en cas de problème, et non de se soigner seule avec ce qui a dans le bouquin. Il encourage à se tourner vers la nature et de la respecter, et dans d'autre cas sinon on peut trouver ce qui faut facilement dans des magasin bio ou herboriste. 

    Après ce livre est très féminin étant écris par des sorcières, ce qui signifie que les hommes auront du mal à ce sentir concerner dans certain passage. Cependant, c'est un magnifique objet-livre, qui peut intérésser les novice comme les curieux. 

     

    Maë

  • Gods of men tome 3

    Gods of men tome 3

    Autrice : Barbara Kloss

    Genre : Fantasy 

    Résumé : Lesté du pouvoir incommensurable du Grand Imposteur, Azir Mubarék est désormais plus puissant que jamais. Alors que Trier est détruite, il se prépare à mettre à genoux le reste des Cinq Provinces, comme il a déjà tenté de le faire plus de cent ans auparavant. Pour le vaincre, Imari et Jeric doivent rejoindre Corinthe au plus vite et lever une armée. Mais Jeric a laissé son pays il y a déjà plus de deux mois, et il craint que son trône n’ait été usurpé en son absence. Sans compter qu’Imari, dont le talla s’est malencontreusement brisé, doit trouver un autre moyen de canaliser son pouvoir si elle veut espérer jouer son rôle dans la bataille qui menace de tout engloutir. Imari et Jeric parviendront-ils à arrêter le mal une bonne fois pour toute et restaurer la paix entre Sol Velor et les Cinq Provinces ?

    Avis : Un tome qui conclu à merveille l'histoire et avec des énormes révélations à vous couper le souffle. On n'a pas beaucoup de repos, tellement on a de l'action ou des révélations. L'intrigue nous mène des point à un autres avec différents point de vus qui vont finir par converger et ne former qu'un à la toute fin. Et nous avons le droit a un magnifique HAPPY-END avec l'épilogie, même si je me doutais un peu grâce au dernier chapitre. Mais que c'est beau de finir sur cette note là.

    Ce tome nous fait monter en crescendo, avec une chute mortel en approchant de la fin. J'ai cru que mon petit coeur de pierre aller lacher. Mais surtout, j'ai ressentit une palette d'émotion digne d'un arc-en-ciel : de la joie, de la tristesse, de la colère à du soulagement. 

    Par contre à la toute fin, il a un événement qui m'a fait tiquer et que j'ai trouvé trop facile. Spoiler ➡️ La mort de Jéric n'était tellement pas crédible. Il était mort dans le tome précédent et revenu à la vie, il était évident que ça aller recommencer encore une fois. Je n'ai pas compris le principe de le tuer cette fois-ci. 

    Quant aux Jéric et Imari, on les ressent plus matures, mais avec des liens plus fort entre. Au risque d'être la force et la faiblesse l'un de l'autre, ce que je trouve très beau cette équilibre entre eux. On a aussi une fin heureuse pour les personnages secondaires à qui j'ai finis de m'attacher à mes risque et péri, car l'autirce n'a pas peur de faire tuer ses personnages. Le tout soupoudrer de l'humour de la meute qui continue dans ce tome 3, et qui fait du bien même dans les moments tragique de l'histoire.

    En plus, au début du livre nous avons le droit à un résumé pour nous rafraichir la mémoire, sans oublier une carte. avec plus encore, une sorte d'arbre généalogique-classification des personnages rappelant leur lien ainsi que leur pouvoir. 

    Maë

  • Vanja et le Loup tome 1

    vanda et le loupAutrice : Margaret Owen

    Genre : Fantasy - conte

    Résumé : Il était une fois une princesse, promise au prince héritier d’un royaume lointain. Lors de son départ pour son mariage, sa mère la fit accompagner d’une jeune servante. Mais au lieu de se mettre au service de la princesse, la servante lui vola sa place ! Pendant un an, les rôles furent inversés, la princesse multiplia les tâches les plus ingrates pendant que la servante vivait dans le luxe du palais, trompant tout le royaume. Mais un jour la vérité éclata. La princesse reprit son nom, son titre… L’usurpatrice fut condamnée à mort pour ses crimes. Jusqu’à ce qu’elle livre sa propre version de l’histoire…

    Avis : Malgré le résumé que j'ai lu pour une fois, je ne m'attendais pas du tout à ce qui arrive. L'autrice a su me surprendre avec une intrigue des plus captivantes. Et j'ai vraiment apprécié cette surprise, je conseille donc d'éviter les avis avec des résumés si vous souhaitez garder une part de mystère. Cependant, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, le début est très descriptif. On rentre un peu plus tard dans l'action.

    Et je ne comprends pas entièrement notre héroïne Vanja. Tout le long de l'histoire, on sent qu'elle rêve d'autre chose, mais s'interdit d'espérer car à ses yeux c'est imposssible. Pourtant, à la fin, quand elle l'obtient enfin, elle préfère jouer au chat et à la souris. C'est le genre de personnage où je ne m'attache pas, car je ne suis par d'accord sur certains de ses choix. J'ai aimé les personnages sans qu'il ait d'attache entre eux et moi. Spoiler ➡️ Je plains grandement Vanja avec les marraines qu'elle a, Dame Mort et Dame Fortune. 

    Ce qui pour moi fait un sans-faute est cette double intrigue qui finit par n'en faire qu'une avec brio, avec d'innombrables rebondissements qui sèment des indices au fil des pages pour permettre au lecteur de comprendre. 

    On sent grandement les caractéristiques d'un conte dans la narration avec ces 7 minis interventions (avec en petit bonus dans l'histoire des magnifiques illustrations qui représentent à merveille ce côté conte de l'histoire).

    On a aussi l'influence de la culture allemande par certains mots dans l'histoire, dont j'ignore la signification. Je trouve dommage qu'il n'y ait pas de traduction. Le vocabulaire n'est pas la seule influence, on y trouve aussi le fonctionnement qu'avait l'Allemagne avec la représentation d'un empereur ou impératrice élu(e) par des princes-princesse élécteurs. Ce qui est bien représenté dans l'histoire avec l'intrigue.

    J'ai vu qu'il y aurait un tome 2, ce que je ne comprends pas, car ce livre se suffit à lui-même. 

    Maë

  • Daevabad tome 3 : L'Empire d'or

    Daevabad tome 3Autrice : S.A. Chakraborty

    Genre : Fantasy

    Résumé : Le plus dur des combats est celui que l'on mène contre ceux qu'on a aimés autrefois. Après qu'une conquête brutale a dépouillé la cité de sa magie, Banu Manizheh et son commandant Dara, doivent essayer de réparer leur alliance fragile et de maîtriser un peuple agité et en guerre. Mais l'effusion de sang et la perte de sa bien-aimée Nahri font ressortir les pires démons du sombre passé de l'Afshin. De leur côté, Nahri et Ali sont désormais en sécurité au Caire. Mais ils sont hantés par le fait d'avoir laissé derrière eux des êtres chers à la merci d'un nouveau tyran. Alors que le prince cherche de l'aide dans la patrie de sa mère, il découvre que son lien avec les marids est bien plus fort qu'il ne le pensait et qu'il pourrait menacer sa relation avec Nahri ou même sa propre foi. À mesure que les chances de paix s'amenuisent, l'affrontement final semble inévitable. Pour changer le monde, Nahri, Ali et Dara vont devoir combattre ceux qu'ils ont aimés autrefois... et prendre position pour ceux qu'ils ont blessés.

    Avis : J'ai découvert la fantasy orientale avec cette histoire qui m'a enchanté et transporté dans un monde incroyable. Cette trilogie rassemble tout ce que j'aime, avec ses complots, ses trahisons et ses secrets. Un univers envoûtant qui change grandement de la fantasy habituelle. Et on a pas besoin de connaitre la culture, étant donné qu'on la découvre au fils des pages sans être perdu. Les révélations finales sont là ! Et même si, j'en avais une hypothèse pour l'une d'elle, ça reste bien amenée. Spoiler ➡️ Bizarrement, je pensais que son père soit Rustam, et que Manizheh n'était pas sa mère. On voyait qu'elle tenait plus a Jamshid qu'à Nahri.

    L'autrice a un immence talent et nous balade tout au long de l'intrigue, en nous faisant peur avec les situations. S.A. Chakraborty utilise une omissionCoup de coeur volontaire de certain évènement de l'histoire pour créer la surprise à l'encontre du lecteur, pendant que le personnage à tout découvert. Alors que d'habitude, c'est le contraire. De plus, c'est merveilleusement bien employer qu'on savoure chaque surprise qui nosu fait grimper les montagnes russes émotionnelles.

    Ce tome 3 fut l'apothéose de cette trilogie, qui offre une conclusion épique dans l'évolution de l'intrigue ainsi que des personnages. Et venons en aux personnages justement, je dois admettre que j'ai deux chouchou Nahri et Ali. Notre héroïne, ici, a une personnalité aux grand coeur qui pourtant n'hésite pas à escroquer pour rester vivantes et s'en sortir. Elle est très réaliste évitant tout espoir de peur de souffrir et souhaitant une vie simple, ce qui fascinante en vue des situations où elle se trouve et qu'elle a connu la misère. Alors que Ali est son contraire, car il garde espoir avec son coté très droit dans se qui est bien ou pas. Et heureusement, car à coté, on a Dara qui est totalement avaeuglé et ne vois plus la différence entre le bien et la mal. On a vraiment un panel qu'on suit chacun son tour qui sont agréablement réaliste, même si je préfère les chapitres des deux premiers. 

    Maë

     

  • Les chroniques des fleurs d'opales tome 1 partie 1

    les chroniques des fleurs d'opalesAutrice : Ielenna

    Genre : Fantasy

    Résumé : Si seulement j'avais su combien ma vie allait basculer. Comment l'enfer m'aurait enchaînée. Si seulement j'avais pu entrevoir les rouages du destin. Les rencontres comme les pièges, les obstacles comme les révélations. Si j'avais su mieux distinguer bontés et malveillances. Amours, amitiés ou loyautés. Cette histoire serait toute autre. Mon histoire. Preuve que même les Dieux ne peuvent tout savoir.

    Rare rescapée du massacre de son village natal, Diphtil, une jeune fille du peuple de l’Air, est sauvée en territoire ennemi grâce au symbole étrange qu’elle porte sur le front. Elle serait la cinquième fille de la Déesse Aveugle. Séquestrée dans un monastère et manipulée par le prêtre Sarïn qui compte la livrer au roi une fois ses pouvoirs éveillés, elle est libérée par son frère, Naid, qui la persuade de partir avec lui. Sauf que les terres de l’Edenor sont semées de dangers et que la cruauté de certaines personnes, hantées par la haine et la guerre, s’oppose à la candeur de Diphtil, avide de découvrir ce monde dont elle a si peu joui. Mais avant tout, elle veut échapper à son destin. Est-ce possible, lorsque l’on est vouée à devenir une Déesse ?

    Avis : J'ai découvert ce livre grâce au Bibliothon de Bulledop, puis un jour j'ai profité que l'autrice soit au festival Ygdrasil à Lyon pour le prendre sur un coup de tête, alors que je n'avais pas vraiment prévu de faire des dépenses de livre. Et heureusement que je l'ai acheté, quel plaisir de découvrir le style d'écriture de l'autrice qui se trouve être très recherché, ce qui sort de l'ordinaire. Ce qui rend la lecture encore plus agréable à lire, car on savoure plus les mots. 

    La façon dont est conté l'histoire a un certain charme poétique, comme des vieilles histoires (les contes) qu'on prend plaisir à lire à hautre voix. Savoir que la narratrice est la Diphtil du futur donne un certain caractère ancien à l'histoire. 

    Quant à l'univers, je le trouve très complet sans s'y noyer. En plus d'être très réaliste dans sa création, ainsi que son fonctionnement. Et la carte complète encore plus et aide beaucoup. C'est bien l'une des rares fois que j'utilise une carte dans une histoire.

    Passons à présent aux personnages, et je dois admettre que je me suis attachée à l'héroïne, Diphtil, ainsi qu'à sa personnalité. Elle est intelligente, gentille, douce avec un grand coeur sans être naïve. Et j'aime bien cette relation qui s'installe avec les autres personnages encore plus avec son frère, Naid qui est aussi têtu qu'elle, mais plus terre à terre. Ce qui contre-balance. 

    Et sans oublier que l'autrice semble adorer jouer avec nous pauvre lecteur-lectrice. Au fil de l'intrigue, mes émotions ont fait le yoyo. Ne voyant venir aucun rebondissement, ni révélation, rien. J'ai savouré l'histoire sans prise de tête, mais le plus simplement du monde.

     

    Maë

     

     

  • La demoiselle à la Licorne

    La demoiselle à la LicorneAutrice : Elisabeth Doumenc

    Genre : Jeunesse Fantastique 

    Résumé : À l’époque médiévale, sur les terres d’un modeste seigneur, vivent deux enfants, Guillaume et sa soeur Héloise. Au cours d’une chasse, un animal étrange est aperçu. Est-ce une licorne ? La traque se met en place…

    Avis : J'ai un côté nostalgique en lisant ce livre, car je me rapelle avoir appris à l'école à lire avec des passages du livre "La dame à la Licorne". Je me suis donc plongée dedans en étant dans l'optique qu'il s'adressait à des jeunes débutants en lecture, malgré la difficulté avec un peu de vocabulaire de l'époque du moyen-âge. Je pense qu'il faudrait un glossaire par conséquence pour les jeunes lecteurs qui ignorent ce que signifient certains mots ou ce qu'ils sont (Exemple : un vièle ; l'échanson...).

    On découvre aussi les idées de cette époque, comme la place d'une femme, ce qui donne envie de voir les choses changer. Pourtant, elle arrive à faire changer d'avis les hommes (son père et son frère) de son entourage avec douceur et intelligence. 

    Il ne faut pas s'attendre à une histoire pleine de rebondissements, c'est plutôt rempli de descriptions sur la vie de cette époque. Mais aussi sur les différentes propriétés d'une licorne, en s'appuiant sur des ouvrages de personnes historiques comme Pline l'Ancien. Ce qui encre le livre dans l'histoire, alors que ce n'est pas historique. Ce que j'ai bien apprécié. 

    Maë

  • Frieren

    Frieren tome 1Auteur : Kanehito Yamada et Tsukasa Abe

    Genre : Manga - Shonen

    Résumé : Le jeune héros Himmel et ses compagnons, l'elfe Frieren, le nain Eisen et le prêtre Heiter, rentrent victorieux de leur combat contre le roi des démons. Au bout de dix années d'efforts, ils ont ramené la paix dans le royaume. Il est temps pour eux de retrouver une vie normale... Difficile à imaginer après tant d'aventures en commun ! Frieren, elle, ne semble guère touchée par la séparation. Pour la magicienne à la longévité exceptionnelle, une décennie ne pèse pas lourd. Elle reprend la route en solo et promet de retrouver ses camarades un demi-siècle plus tard. Elle tient parole... mais ces retrouvailles sont aussi les derniers instants passés avec Himmel, devenu un vieillard qui s'éteint paisiblement sous ses yeux. Frieren est sous le choc... La vie des humains est si courte ! L'elfe a beau être experte en magie, il lui reste encore un long chemin à parcourir pour comprendre la race humaine... Son nouvel objectif : s'initier aux arcanes du cœur !

    En cours avec 5 tomes actuellement 

    Avis : J'ai découvert ce manga grâce au conseille de ma librairie, et ce n'est que du plaisirs. J'ai dévoré les 5 premiers tomes en une journée. C'est la première fois, que je lis de la High Fantasy en manga. Et ce n'est que du pure délice, on retrouve les caractéristiques de ce sous-genre, qui joues à merveilles avec niveau graphisme. On rentre directement dedans, avec un attachement instantané pour les personnages, surtout pour Fieren qui est au centre de l'histoire. Je fus en premier lieu captivé par l'histoire et l'univers étant une amoureuse de fantasy. Et de suivre les pas de l'elfe Fieren qui souhaite en apprendre plus sur les humains, mais aussi à mon avis pour rendre hommage à Himmel. Ce qui se cache par certain détails dans leurs aventures. Nous passons aussi du présent au passé, avec facilité avec l'aide ghraphisme qui met le tour des cases en noirs quand on est dans le passé. A chaque fois, ça me fait penser à un flash black. Quant au dessin, il est remplis de douceur et de simplicité avec un coté mignon. Et n'oublions pas l'humour, qui n'hésite pas de faire tourner en dérisions ses personnages. Ce qui peut transformer une situation graves, beaucoup plus légères. Mais aussi faire passer des sujets sérieux, plus facilement et sans aucune prise de tête. 

    Ce manga est accessibles pour tous, j'hâte de lire la suite. 

     

    Maë

  • Vampirologie

    VampirologieAuteur : Adrien Party

    Genre : Document Essaie

    Résumé : Les vampires hantent toujours aujourd'hui nos cauchemars. Depuis leurs débuts, ils ont essaimé dans la littérature, le cinéma, le théâtre, les séries, la BD, le jeu de rôle, la musique... aucun média n'a échappé à la fascination qu'ils exercent sur nous, pauvres mortels. La Vampirologie est un ouvrage clef pour comprendre le phénomène, suivre sa trace à travers l'histoire et tous les angles sous lesquels ils ont été abordés dans les arts. Rédigé par Adrien Party, grand spécialiste des vampires (il tient depuis vingt ans le site vampirisme. com), ce livre fait le point et s'interroge sur ce que les vampires disent de nous.

    Avis : Ce livre est peut-être un pavé, mais il se dévore et se savoure comme son sujet, la vampirologie. Adrien Party retrace l'histoire ainsi que l'évolution du vampire à travers différents médias culturels au fil du temps à de nos jours. Nous passons évidemment par les livres au cinéma avec un passage aux mangas, aux séries, jeux vidéos, jeux de rôles, la musique... Bref, un vrai tour d'horizon qui permet de voir l'influence qu'on les uns sur les autres. On découvre aussi d'où vient certaines caractéristiques comme le fait qu'au fil du temps, les vampires s'organisent en clans et hiérarchies, mais aussi qu'on peut les trouver dans du policier, de la comédie et de la science-fiction par exemple. On apprend que son évolution de monstre effrayant au vampire bellâtre est souvent influencé par les sujets de notre société. Il ne s'arrête pas qu'à l'Europe, mais va aussi s'appuier sur le Japon et l'amérique du nord et du sud. 

    Je tiens à signaler qu'il ne parle pas des légendes, ni de l'histoire de la Roumanie ou de Vlad Tepes. Mais du vampire et de son entrée dans nos cultures avec les trois oeuvres fondamentales de sa naissance : Le vampire de John Polidori ; Carmilla de  et Dracula de Bram Stocker. 

    Et pour cela, il s'appuie aussi sur quelques entretiens de personnes liées au vampire dans notre culture mondiale, et le tout avec un côté très fluide. Il aborde vraiment sans tabou en touchant tous les horizons. Ce qui rend le livre encore plus captivant. 

    Je conseille ce livre pour les fans de vampire, et pour ceux qui souhaitent en apprendre plus.

    Maë

  • Un royaume de chair et de feu tome 2

    un royaume de chair et de feuAutrice : Jennifer L. Armentrout

    Genre : Fantasy

    Résumé : Une trahison... Tout ce en quoi Poppy a toujours cru est un mensonge, y compris l'homme dont elle est tombée amoureuse. Jetée au sein de ceux qui la voient comme le symbole d'un royaume monstrueux, elle sait à peine qui elle est sans le voile de la Pucelle. Un choix... Le prince d'Atlantie, Casteel Da'Neer la retient prisonnière. Il a besoin d'elle vivante et en bonne santé pour atteindre ses objectifs. Il a de grands projets pour Poppy, des plans qui pourraient lier leurs vies et changer la destinée de leurs royaumes. Etre auprès de lui est dangereux et sensuel comme sa morsure, mais il représente le seul moyen pour elle de retrouver son frère Ian. Pourra-t-elle résister à la tentation ? Un secret... Alors que de nombreux dangers l'entourent et que ses capacités à ressentir la douleur et les émotions se développent, les Atlantiens commencent à la craindre.
    De sombres secrets sont en jeu, imprégnés des péchés sanglants de deux royaumes qui feraient n'importe quoi pour garder la vérité cachée. Mais lorsque la terre commencera à trembler et que le ciel se mettra à saigner, il sera peut-être déjà trop tard...

    Avis : J'ai encore beaucoup de question sans réponse avec ce tome 2, pourtant il a une nette amélioration par rapport au tome précédent, car je me suis ennuyer zéro fois. Après quand je mettais le livre en pause, je n'avais pas le besoin de me replonger de dans. Sauf que j'étais curieuse de l'évolution des personnages et de l'intrigue. Spoiler ➡️ J'ai très hate d'en apprendre plus sur le passé de Poppy. Ce tome a beaucoup parler du sujet sans faire aucune révélation. J'en attend donc énormément. Le style d'écriture de l'autrice est très répétitif, comme pour le premier tome. On tourne en rond lors de la première partie, puis dans la dexième partie du livre, sa bouge ! On a enfin l'action, les révélations et une évolution chez les personnages.

    Venons en aux personnages, je ne comprend pas toujours les actions ou le raisonnement de Castel et Poppy. J'ai l'impression qu'ils tournent au tour du pot entre eux, juste pour faire plus de page, ce qui est plus agaçant. Je pense qu'avec moins de 10%, ça aurait été mieux et moins répétitif. Par contre le trio, Castel, Poppy et Kieran est pétillant. Ce dernier est un personnages discret, mais qui sait mettre en avant les deux autres à merveilles. 

    Par contre, j'ai aimé l'évolution de Poppy qui ne se laisse moins faire, qui a du répondant et qui est curieuse. Ce qui permet aux lecteurs d'en apprendre plus sur l'univers, et d'avoir des petites révélations bien maîtrisées.

    Je dois admettre que ce tome 2 se termine sur un cliffhanger du tonnerre. Je n'avais pas vu venir ! Et qu'il est jouisse, car juste avant la tension monte en cressendo, pour finir sur une révélation puis fin. Maintenant, j'attend pour le troisième tome à venir plus d'action, mais aussi des révélation renversantes

    Maë

  • Les oubliés de l'amas

    Les oublies de lamasAutrice : Floriane Soulas

    Genre : Science-Fiction

    Résumé : L’humanité a colonisé tout le système solaire mais une planète reste inatteignable : Jupiter, l’étoile ratée. Au cours des siècles, les vaisseaux ayant échoué à percer ses défenses ont fini par créer un gigantesque nuage de débris, sur laquelle s’est construit au fil des années l’Amas, un bidonville flottant. Fraîchement débarquée, Kat a très vite intégré une équipe de recycleurs dans un but précis : intégrer le circuit des courses de vaisseaux illégales pour retrouver son frère disparu…

    Avis : J'ai bien aimé le livre, mais sans plus je dois dire. Je suis mitigée. On ressent l'ambiance de la Science-fiction niveau vocabulaire. On sent qu'elle a fait des recherches, sauf que je m'attendais à une technologie beaucoup plus avancée en raison du siècle où se déroule l'histoire. 

    Par contre, niveau détails, il y a des petites facilités pour l'intrigue. Des petits détails qu'on aperçoit si on n'est pas plongé à fond dans l'histoire. Ce qui a été mon cas, hélas. Je ne suis pas rentrée dedans, ni me suis vraiment attachée aux personnages. Il avait une sorte de barrière entre eux et moi. 

    Un sacré pavé de 600 pages environ avec de l'action, un peu de tension, mais trop de passages qui n'apportent pas grand-chose, mais qui peuvent être intéressants, car on voit que l'autrice a travaillé plus sur la psychologie et les messages qu'elle veut faire passer. Ce qui est semble être son style d'être plus axé psychologique et évolution des personnages. 

    Par contre, j'ai vraiment aimé l'idée et l'unviers de l'histoire. Cependant, ce n'est pas un space-opéra (récit interplanétaire qui se déroule avec des combats de vaisseau spatial, exemple : Star Trek ou Star Wars), mais plus le sous-genre Anticipation. Un sous-genre qu'il offre la possibilité à plusieurs horizons, mais aussi d'imaginer un mode de vie s'inspirant du présent. Ce qui est très intéressant, car on voit le monde clandestin et tout ce qui est illégal. Et comment les personnages évoluent dans ces milieux. 

    Maë

  • A tender Heart

    A tender HeartAutrices : Jooahri et Aloha

    Genre : Romance Webtoon

    Résumé : Alors qu'elle n'était qu'une simple lectrice, suite à un voeu, une jeune femme se retrouve transportée dans l'univers de l'un de ses romans favoris. Elle n'a plus qu'un objectif : voler au secours de son personnage préféré, Liandro, jeune duc frappé d'une malédiction et rejeté par sa famille. Sous les traits d'Evelina, sa servante et confidente, notre héroïne va tout faire pour changer à jamais l'histoire originale !

    Avis : Le début représente un cliché très récurent dans les Webtoons : l'héroïne se retrouve catapulté dans le livre qu'elle vient de lire et qu'elle adore. Cependant, il ne faut pas s'arrâter à ce détail et continuer. C'est là, qu'on découvre le potentiel de l"histoire, qui nous plonge dans une histoire remplis de tristesse avec ce jeune duc qui est maudit et se retrouve sans amour, ni attention. Sauf que nous avons aussi de la tendresse grâce à l'héroïne qui très sincère et honnête avec le héros dont elle s'inquiète beaucoup pour lui. 

    Comme un bon nombre de Webtoon, il est très coloré avec trois thématiques : la première est une mabiance assez chaude dans les ton marron, la deuxièmeest le bleu, elle a plus de contraste, car elle est lié aux personnage Liandro, elle passe du clair au foncer selon le personnage, et le dernière est très fleuri, il semble être lié à mon avis à l'héroïne, Evelina.

    Je suis très curieuse de voir se former le lien entre Liandro et Evelina, puis de le voir évoluer aux fils des obstacles, car évidement qu'elle serait une romance sans des péripéties au fils des tomes. 

    Maë

  • One dark throne tome 2

    one dark throneAutrice : Kendare Blake

    Genre : Fantasy

    Résumé : L’affrontement pour la couronne a débuté et les événements inoubliables de la Révélation ont laissé leur marque dans l’esprit des trois soeurs. Katharine, autrefois cette faible et frêle reine, est devenue étonnamment forte. Arsinoé a découvert un secret lié à son don qui pourrait la conduire à son salut ou à sa perte. Enfin, la puissante Mirabella, pensant qu’Arsinoé l’a trahie, est fin prête à en découdre. En pleine année de l’Ascension, les triplées vont devoir faire face à des attaques qui les pousseront à remettre leurs destins et leur progression vers le trône en question. Leurs amis tout comme leurs ennemis leur forcent la main, les menant à une issue bouleversante qui changera à jamais tous les protagonistes impliqués.

    Avis : Ce tome 2 fut beaucoup plus captivant que le premier tome, car les bases de l'univers sont posés, ce qui permet de nous concentrait sur l'intrigue. Ce qui signifie que du bonheur. Et encore plus quand on lit le résumé du tome 3 avant d'avoir finis de lire le livre. Je suis incorrigible ! Ce tome est beaucoup plus dynamique, le passage d'un point de vue à un autre plus fluide. 

    Les détailles que je n'aimé pas dans le tome précédent, on commençait à être réglé par des réponses qui m'ont fasciné et surprise, en emmenant encore plus de question. La magie de cette univers est fascinante. Et me fait détester avec plaisir cette déesse et son île encore plus, en demande la mort de 2 des reines. Qui sont à mes yeux les véritables méchantes de cette histoires. 

    Quand aux personnages, je dois admettre que j'adore autant Arsinoé qui est un regard des plus honnêtes sur la situation. Elle n'est pas du genre à se mentir, ni à se voiler la face, et elle est prêtes à tous pour protéger ceux qu'elle aime, quitte à mourir s'il le faut. Ce qui en fait ça forc, face à tout ce qu'elle traverse. Pour les autres personnages, certain tire leur épingle du jeux à comparer du tome précédent comme Jules par exemple, qui m'intéresse de plus en plus. Puis, nous avons les deux autres reines, où mes préférences s'inverse, cette fois-ci j'ai préféré Mirabelle à Katherine, qui a beaucoup changé et on comprend un peu plus son comportement au fils des pages. Je n'oublie évidement pas Joseph et Nathalia, où je fus surpris pour l'un et pas l'autre. Spoiler ➡️ La prévisibilité de la mort de Joseph à cause de la blessure était tellement évidente et ne m'a rien fait. Alors que celle de Nathalia, je ne m'y attendais pas et fus un peu peiné pour Katharine. 

    Dans se tome, on peu dire adieux au triangle amoureux, ce qui me soulage. Cependant, on a une légère romance qui prend peu de place dans ce tome et qui sert à merveille l'histoire. Spoiler ➡️ Je trouve le couple Billy et Arsinoé tellement mignon. 

    Maë

  • La folle vie d'une duchesse de Napoléon

    La folle vie dune duchesse de napoleon 5017595Auteur : Gilles de Becdelièvre

    Genre : Historique

    Résumé : Laure de Permon, témoin privilégiée et méconnue de la période napoléonienne, fille de la bourgeoisie, deviendra duchesse d'Abrantès. Sa vie offre une plongée originale au cœur de la vie au temps du Consulat et de l'Empire. Maniant l'art de recevoir comme personne, l'épouse du général Junot contribuera à faire de Paris la capitale mondiale du divertissement. Du faste des réceptions à l'importance de l'étiquette, des descriptions des proches de Napoléon aux multiples rivalités amoureuses, c'est sans complaisance et avec drôlerie que cette femme séductrice et cultivée retrace sa vie et dresse le portrait de l'univers aussi superficiel qu'indispensable dans lequel elle évolue.

    Avis : Faire parler cette grande figure de l'empire dans sa tombe, sous forme d'interview avec divers anecdotes et vraiment originale, mais aussi captivant. Je dois admettre que je connais peu cette période de l'histoire avec ses figures emblématiques. Le style de narration permet de creuser, de faire le tries entre les récits des contemporains, des commérages, pour laisser aux lecteur la possibilité de faire son opinion selon les différents faits. Or l'historien s'appuis sur les mémoires de la Duchesse d'Abrantés qui a enjolivé et maquillé la vérité, car à l'époque, il faut brosser son prochain dans le bon sens en public mais si celui-ci n'est pas dupe. Cependant, il utilise aussi des témoignages et mémoires de ses contemporain ou presque.

    Un peu long pour moi qui ne suis pas une fan de cette période de l'histoire Française, avec Napoléon. Et en apprenant un peu plus sur lui grâce aux livre, j'ai encore moins envie d'en savoir plus. Par contre, j'ai trouvé intéressant de découvrir la vie modaine de cette époque avec ses personnalités influente; dont certaine tout je connais comme Fouchéou encore Balzac et Victor Hugo.

     Et le tout soupoudrer du piquant de ce haut personnage historique de l'Empire qui à connu l'empereur de son enfance à sa chute. Mais aussi des tournant important de l'histoire, comme le régne de Louis XVI, la Révolution, l'Empire et la Restauration.... avec ses dirigeants. On savoure des petites anecdotes, comme des plus importantes qui ont marqué l'histoire. On plonge de l'autre coté du faste de l'Empire de Napoléon, comment tout fut orchestré avec beaucoup d'argent jeter par les fenêtres. Sans oublier, comment survivre à ces grands bouleversement de l'histoire.

     

    Maë

  • La chronique des Rokesby

    La chronique des RokesbyAutrice : Julia Quinn

    Genre : Romance

    Résumé : 1779, comté du Kent. Tout commence dans la résidence des Bridgerton, Aubrey Hall, une génération avant la naissance du premier des huit descendants d'Edmund et Violet Bridgerton.La demeure la plus proche, Crake House, est le fief des Robesby et de leurs cinq enfants. Les deux familles se fréquentent, leurs bambins jouent et grandissent ensemble. Sybilla, la soeur d'Edmund, véritable garçon manqué, sait bien qu'un jour elle épousera l'un des quatre fils Rokesby. Enfin, plus précisément un des trois fils, car l'aîné, George, est un insupportable raseur. Or, le jour où Sybilla se blesse, George, seul témoin de l'accident, lui vient en aide. Et c'est ainsi qu' une facétie du destin va être à l'origine d'une saga familiale où les deux lignées vont s'unir pour le meilleur.

    Avis : Que ce fut un plaisir de replonger dans une romance de Julia Quinn. J'adore cette ambiance de romance sur un fond d'histoire. Mais ce n'est pas historique ! On est bien avant la Régence, cette fois-ci. Cependant sous George III à l'époque de la guerre d'indépendance d'amérique, ce qui change beaucoup au niveau des modes vestimentaire, mais aussi de l'ambiance. On garde évidement cet humour piquant, dont je pense que c'est le style de l'autrice, et que je raffole tant, au point de rire toute seule pendant ma lecture. 

    L'histoire ce passe avant la génration d'Anthony, Benedict, Colin, Daphné, Eloïse, Francesca, Grégory et Hyacinthe. On y retrouve brièvement dans le premier tome une Bridgerton. Ce qui est intéressant de voir, mais dure d'imaginer que cela se passe avec "La chronique des Bridgerton". À chaque fois, je m'imagine à la même période, et il faut que je me rappelle que ça se passe avant. Où, je me pose des questions sur la famille Rokesby à l'époque d'Anthony ainsi que de ses frères et soeurs. Il est dommage, qu'on est pas de parallèle avec leurs cousins Rokesby. Car je trouve cette famille très intéréssante avec leur coté gentlemen, qui change des libertins de la famille Bridgerton. 

    Et à mon plus grand plaisir, on retrouve le jeux préféré des Bridgertons, le pall mall ! Spoiler ➡️ Avec le fameux maillet noir de la mort. On connait enfin l'origine du surnom. Ce qui est un magnifique clin d'oeil. 

    Maë

     

  • La plus belle histoire du monde

    La plus belle histoire du mondeAuteur : Hubert Reeves ; Dominique Simonnet ; Yves Coppens et Joël de Rosnay

    Genre : document

    Résumé : D'où venons-nous ? Que sommes-nous ? Pourquoi sommes-nous là ? Voilà bien les seules questions qui valent d'être posées. Jusqu'à présent, seules la religion et la philosophie y répondaient. Aujourd'hui, la science s'est faite une opinion: c'est la même évolution qui, depuis 15 milliards d'années, pousse la matière à s'organiser, du Big Bang à l'intelligence. Voici le récit complet de nos origines : l'univers, la vie, l'homme... Trois actes d'une même épopée racontés dans un dialogue alerte et sans jargon. C'est assurément la plus belle des histoires. Puisque c'est la nôtre. 

    Avis : Le livre est accessible à tous. Il n'y a pas de termes scientifique compliquer, au contraire, ils ont essayé de vulgariser pour un plus large publique de lecteur. Le style de narration aide aussi beaucoup. C'est coupé en 3 actes, présenter chacun un spécialiste. On commence par l'univers avec Hubert Reeves, nous passons ensuite à la vie avec Joël Rosnay, et on finis avec Yves Coppens pour l'Homme. Et notre fils conducteur est le quatrième auteur du livre, Dominique Simonnet, qui transforme sous forme de dialogue. Ce qui rend la lecture intéressante, car les questions qu'on se pose et qu'on n'ose pas, il les pose trois autres auteurs. Ce qui encore plus le livre accessible et original. 

    Retracer dans un seul petit livre la naissance de l'univers à celle de l'Homme, offre un nouveau point de vue et une certaine originalité. Ce qui fascinant de voir l'évolution d'un bout à l'autre. Et de comprendre le temps qui c'est écoulé entre maintenant et de nos jours. On se sent tout petit. 

    On sent bien que chacun est spécialisé dans son domaine, et s'appuie sur des preuves ou rapelle quand ses des théories. Ils sont clairs et précis dans leur explication avec des comparaison facile à comprendre. 

    Maë 

  • Éducation meurtrière tome 1

    éducation meurtrière tome 1Autrice : Naomi Novik

    Genre : Fantasy

    Résumé : Bienvenue à la Scholomance, une école pour les surdoués de la magie où l’échec signifie la mort... au sens propre. Dans cet établissement, il n’y a pas de professeurs, pas de vacances et pas d’amitiés, sauf celles qui sont stratégiques. El Higgins est particulièrement bien préparée pour sa première année. Elle n’a peut-être pas d’alliés, mais elle possède un pouvoir assez puissant pour raser des montagnes. Elle semble donc de taille à affronter cette scolarité hors normes. Le problème ? Sa magie pourrait aussi tuer tous les autres élèves.

    Avis : Le style de narration de Naomi Novik dans ce livre est complètement différent des deux autres livres que j'ai lu de cette autrice. Cette fois-ci, la narration est à la première personne, où on suit toutes les pensées du personnage qui nous explique le moindre fonctionnement de cet établissement scolaire sanguinaire et rempli d'horreur. Et je n'aurais pas envie d'être à leur place. 

    L'autrice va avec ce livre droit au but dans son intrigue, avec en plus comme thème de l'histoire la justice, en abordant les différences entre les enclavés et les bizuts. Ce qui est puissant quand on découvre les horreurs qu'abritent cette école, et le système qu'ont mis en place les élèves pour rester vivants. Les privilèges qu'ont certains et les autres qui servent presque de chair à canon pour que les autres survivent. On se retrouve à détester les enclavés. 

    Et encore une fois, avec Naomi Novik, on a le droit à une héroïne qui sort des clichés et des sentiers battus. Et je dois dire qu'au début, j'ai eu de la peine pour Galadriel, puis je l'ai admiré pour ne pas vouloir rentrer dans le moule, la préférant avec ce caractère grossier qui rentre dans les gens et son regard noir. Mais tout au fond d'elle,  c'est une personne bienveillante. Elle a juste un immense potentiel pour devenir une big méchante, et on la voit dès les premières pages se battre contre sa propre nature. Ce qui la rend à mes yeux plus forte et captivante. La relation entre elle et Orion est fascinante, une évolution en douceur mais force. Et j'ai hâte de voir dans quelle direction elle se dirigera dans le tome 2. Spoiler ➡️ Surtout depuis l'avertissement de sa mère à la fin du livre. Quand je commence enfin à apprécier Orion. Je me suis demandé pourquoi ? Parlons d'Orion, c'est un personnage très complexe, qui en cache plus qu'on pourrait le croire. Je pense qu'on va en apprendre plus sur lui dans le prochain tome. Ce livre est vraiment intéressant avec beaucoup de potentiel, mais j'admets qu'il ne m'a pas fait chavirer comme les 2 autres livres de l'autrice. 

    Maë

     

  • Super-Héros, une histoire politique

    super-héros une histoire politiqueAuteur : William Blanc

    Genre : document

    Résumé : Loin d'être un simple produit de divertissement, le genre super-héroïque a été pensé dès son origine comme un outil politique par des auteurs issus de milieux modestes. Captain America a été créé par deux auteurs juifs pour corriger Hitler dans des comics avant même que les États-Unis n'entrent en guerre alors que Wonder Woman a été pensée pour promouvoir l'émancipation des femmes. D'autres ont rapidement eu comme fonction de faire croire à l'existence d'un futur radieux à portée de mains dans lequel le modèle démocratique se répandrait sur l'ensemble du globe pour triompher des tyrannies « féodales » totalitaires. Plus tard, de nouveaux super-héros plus troubles ont symbolisé une Amérique en plein doute, frappée par la crise pétrolière et la défaite au Vietnam, puis le 11 Septembre.

    Avis : J'apprécie beaucoup la plume de l'historien William Blanc qui offre un une approche accessible à tous, ce que je trouve génial. En plus, il s'appuie sur divers documents comme évidements les comics, mais aussi des affiches, des films et des séries, qui nous présente à nous lecteur avec des images à la fin du chapitre concerné, ce qui évite de se perdre. 

    N'ayant lu aucun comics de super-héros, mais vu les films et les séries, je ne connaissais pas tous les super-héross-héroïne cité dans le livre, mais ce ne fut pas gênants. Le livre nous fait découvrir l'influence qu'à eu l'histoire et la politique sur ses personnages de comics qui interagissent avec l'actualité de leur époque, mais qui évoluer en fonction de celle-ci aussi. Et il est fort possible que ça continue. Ce livre offre offre de découvrir un nouveau point de vue des histoires des comics, mais aussi de voir les détail qui nous avait échaper au début. Il aborde divers sujet politique des super-héros-héroïne, que ce soit ceux durant le XXe siècle à ceux de notre époque. 

    Le livre parle de tout personnage Super, de Captain América, à Iron Man, en passant par Black Panther et les X-Men, mais aussi ceux de DC Comics avec Batman, Superman, Wonder Woman, ainsi que bien d'autre qu'il est impossible de tous cité. 

    Dans le format poche, nous avons en plus un chapitre bonus sur la nouvelle génération de Super qui apparait avec les séries Marvel. J'ai bien aimé ce livre qui se lit facilement.

    Maë

×