Articles de depalle-maeva

  • Goodbye my Rose Garden

    Goodbye my rose garden tome 1Auteur : Dr. Pepperco

    Genre : Seinen manga

    Résumé : Angleterre, année 1990... L'époque où l'amour, la famille et la société étaient semblables à des ronces... Hanako, une jeune japonaise, décide de traverser l'océan à la recherche de Victor Franks, un écrivain qu'elle admire, dans le but de lui faire lire son roman. Malheureusement, la maison d'édition avec laquelle l'écrivain collabore refuse de lui donner la moindre information. Au bord du désespoir, sans nulle part où aller, elle va trouver du réconfort auprès d'Alice, une noble qui la recueille et fait d'elle sa nouvelle femme de chambre. Mais si la demoiselle est aussi généreuse, c'est peut-être qu'elle a aussi une idée derrière la tête... " Tue-moi !" Hanako, touchée par la détresse d'Alice, décide de découvrir ses réelles intentions et de l'aider, si elle le peut...

    Terminé en 3 tomes.

    Avis : Ce manga fut un vériatble coup de coeur, avec une belle romance F-F. Elle a beau être courte, elle contient tout les éléments qui faut pour nous faire voyager. Et instaurait l'histoire à l'époque victorienne, où une romance entre rang social et de même sexe étaient interdit, met encore plus en avant la trame principale qui est l'histoire d'amour. Cependant la romance à beau être au centre du manga, on a d'autre intrigues qu'y sont emmelé, comme la passion des livres. Qu'on approuve totalement ! Le titre laisse entendre l'importance d'un jardin de rose, qu'on retrouve vite, car l'histoire se déroule principalement dans ce lieux, une des héroïne adore cette endroit et il a aussi beaucoup de métophore entre le lieux avec l'une des personnage principale. Evidement, on a le droit à un bon Happy end qui répond à toute nos question en laissant en même temps l'imagination vagabonde pour ensuite. Avec un graphisme qui captive le regard surtout avec les tenus qui représente très bien la culture Japonaise ou encore celle anglaise de l'époque victorienne.

    Maë

  • Les chats des neiges ne sont plus blancs en hiver

    Les chats des neigesAutrice : Noémie Wiorek

    Genre : dark fantasy

    Résumé : Morz est la terre la plus au Nord du monde. Des siècles plus tôt, la neige a cessé de tomber et la glace a fondu, devenue une boue informe et immonde. Il y a une ombre dans l'Est de Morz ; celle de Noir, un esprit maléfique prêt à tout pour provoquer la ruine du royaume. Sur ses talons court le Second, un guerrier prodigieux, plus cruel et féroce que tous les séides gravitant autour d'eux. Il y a un enfant sur le trône de Morz : on attend de lui la ferveur de ses ancêtres pour maintenir le royaume dans la Lumière. Mais le prince Jaroslav doute de sa place, de son pouvoir et ne souhaite qu'une seule chose : vivre en paix. Et dans le Nord, près des montagnes, ourdissent les sorcières, vengeresses, dévorées par le rêve incertain de refaire un jour tomber la neige sur leur monde déchu.

    Avis : Le résumé et la couverture m'avaient enchantée, et promettaient une histoire originale. En lisant le premier prologue, je fus charmée par le style d'écriture très poétique et sinistre de l'autrice (oui, il a deux prologues, ce qui sort de l'ordinaire). On ressentait un univers chargé. Hélas, en allant plus en avant, on ressent une certaine lenteur. Certains passages manquaient d'informations ou d'approfondissements, et d'autres au contraire se répétaient un peu trop à mon goût. Les étapes de l'intrigue étaiten un peu flous, et si on y prêtait pas attention, on manquait des détails qui permettaient de comprendre l'histoire. Pourtant, le livre a un grand potentiel avec ses frontières entre le bien et le mal qui se mélangent, et ce côté religion-spirituel. On sent que l'autrice s'amuse avec le genre, ce qui est plaisant. Cependant, ça n'a pas suffit pour ma part. Ce n'est que vers la fin, au 2/3 du livre, que les choses semblent enfin bouger, ce qui est un peu tard. Il est par conséquent très dur de s'attacher à des personnages.

    Le mot niche m'a perturbée. Et je suis peut-être la seule. Mais, le nombre de fois que ce mot fait son apparition pour décrire un lieu sans plus de détail, me dérangait. Je m'attendais à chaque fois, à des descriptions sur l'endroit pour imaginer. Néanmoins, rien. Je n'ai pas compris complétement le titre, à part pour la partie "en hiver". Je n'ai pas vu le lien avec des chats. Si quelqu'un a compris, je veux bien des explications.

    Maë

  • La chronique des Bridgerton

    La chronique de bridgertonAutrice : Julia Quinn

    Genre : Romance

    Résumé : Très chers lecteurs, quelle saison ! Au rythme des bals et des réceptions, je vous ai narré le feuilleton haletant de la folle romance entre Mlle Daphné Bridgerton et Simon, le ténébreux duc de Hastings. Valses langoureuses, rebondissements cocasses et bagarres mémorables nous auront tenus en haleine jusqu'à l'épilogue d'un romantisme échevelé. Aurons-nous le temps de reprendre notre souffle ? Il est à craindre que non, car il se chuchote déjà dans Londres qu'Anthony, le frère de Daphné, serait décidé à convoler lui aussi. Hélas, l'élue a une soeur odieuse qui s'oppose catégoriquement à cette union en raison du passé libertin du vicomte. Cela nous promet bien des péripéties. Et comme il reste six Bridgerton à marier, votre dévouée chroniqueuse a de beaux jours devant elle. Ne perdez pas le fil, chers lecteurs, la saga ne fait que commencer ! Rubrique mondaine de lady Whistledown, Londres, 1814

    Avis : Je suis d'origine pas une lectrice de romance, mais ayant craquée pour la série de Netflix, je me suis lancé dans la lecture des livres de cette saga, qui fut un véritable coup de coeur. J'avais besoin d'une lecture légère avec de l'humour et de tendresse, avec de vrais happy endings. Et ce fut le cas, pour le tome 1 et 2. Mais, attention ! Je dois signaler pour ceux qui ont vu la série, qu'il y a des différences, car la série est beaucoup plus moderne sur certains points, et qu'évidement les livres et leur adaptation sont rarement identiques en tout point. Cependant, cela n'enlève rien au charme de l'histoire, qui garde sont côté piquant et mystérieux avec l'énigmatique Lady Whistledown. Bien au contraire, Netflix a modernisé l'histoire, mais a su garder l'essence même du livre, avec ce côté humain et plein de mordant.

    Ces deux tomes sont complétements différents, pourtant tous les deux contiennent un peu de fraîcheur et d'humour. Néanmoins, ils contiennent des messages forts et réels sur des émotions ou des choses qui peuvent nous marquer. Ce qui à mes yeux, fait une grande différence pour la lectrice que je suis, qui lit peu de romance. Et le style de plume de Julia Quinn est fluide ainsi qu'addictif avec un côté dynamique. Par contre, je précise que l'époque sert juste de toile de fond pour la narration, ce n'est aucunement historique.

    Une chose est sûre, c'est que j'attends le prochain livre qui contient les tomes 3 et 4, qui sont sur Benedict et Colin. Et j'attends avec impatience de découvrir l'histoire de certaines personnes de la fratrie Bridgerton. 

    Maë

  • The Spanish Match

    the spanish match le mariage manque du princeAuteur : Jean-Luc Nardone

    Genre : Document historique

    Résumé : Le mariage manqué du prince de Galles et de l'infante d'Espagne (1623). Au début du XVIIe siècle, alors que l'Espagne et l'Angleterre traversent une période où le vrai pouvoir n'est plus aux mains des monarques mais de leurs conseillers, le projet d'un mariage est conçu entre le second fils de Jacques Ier, Charles d'Angleterre (1600-1649), alors déjà prince de Galles, et la soeur de Philippe IV, Marie-Anne d'Autriche (1608-1646), infante d'Espagne. Or, malgré plusieurs mois de tractations secrètes jusque dans les couloirs du Vatican, et une longue visite du prince de Galles en Espagne de mars à août 1623, le mariage n'a finalement pas lieu. Cet ouvrage s'intéresse à ce mariage manqué à travers des textes de l'époque, présentés en édition bilingue, introduits et traduits par des spécialistes, croisant la littérature (poésie et théâtre) et l'écriture politique (rapport d'ambassade, pamphlet). Les documents proposés ici, pour certains inédits et jamais traduits en français, attestent que l'histoire du mariage manqué entre Charles et Marie-Anne ne fut pas qu'une péripétie : long voyage du prince héritier et d'un Buckingham au faîte de sa gloire, tentative historique d'alliance entre protestants et catholiques, réceptions somptueuses en l'honneur des Anglais à Madrid et échanges époustouflants de présents entre les deux puissances : toute l'Europe est alors suspendue à ce qui aurait pu être le mariage du siècle.

    Avis : Un livre sur l'histoire brut pour tout passionné d'histoire, ce qui fait penser à un document ou plutôt à une analyse. L'ouvrage s'appuie sur divers documents comme des lettres, des rapports de ce qui a été dit à l'époque. Et qui ont été traduits en français pour la première fois pour certains. Le livre est en interlangues, on y trouve de l'espagnol, de l'anglais, de l'allemand, de l'italien et du latin. Son lectorat sera plus des personnes qui aiment l'histoire, des historiens et des étudiants d'histoire. Ce livre parle d'un événement de l'histoire peu connu, qui nous fait découvrir les enjeux politique mêlé de religion (catholique avec l'Espagne et protestant avec l'Angleterre). On voit les négociation sur plusieurs angles, que ce soit les anglais, les espagnols et autres pays européens qui suivaient les choses avec intêret. On comprend les conséquences de cet échec, qui entraînera une guerre plus tard, et toujours plus de tension entre les partis. Etant une passionnée d'histoire, j'ai pris plaisir à le lire, mais j'ai pris mon temps pour bien assimiler le livre. 

    Maë

  • Le royaume assassinée

    Le royaume assassineAutrice : Alexandra Christo

    Genre : fantasy 

    Résumé : Une sirène meurtrière et un prince aventurier vont devoir s'allier malgré eux. Une réinterprétation très sombre de La Petite Sirène. Lira est la sirène la plus dangereuse de l'océan. Elle a déjà pris le cœur de dix-sept princes qui sont tombés sous son charme. Mais un jour, tout bascule lorsqu'elle tue l'une de ses semblables. Pour la punir, sa mère la Reine des Mers transforme Lira en ce qu'elle déteste le plus : une humaine. Elle lui donne alors jusqu'au solstice d'hiver pour lui apporter le cœur du Prince Elian, ou bien elle restera sous cette forme pour l'éternité. De son côté, le Prince considère l'océan comme sa vraie demeure, même s'il est l'héritier du plus grand des royaumes. Chasser les sirènes est sa raison d'être. Mais lorsqu'il sauve une jeune femme qui se noie, il est loin de se douter de sa vraie nature... Pour le remercier, elle lui promet de l'aider à trouver le moyen de détruire toutes les sirènes, mais peut-il vraiment lui faire confiance ?

    Avis : Cette revisite de la pretite sirène change beaucoup par son côté sombre, cruel et ce côté pirate, ce qui rafraîchit grandement le conte. J'aime bien la référence du mythe Midas, et j'ai cru en apercevoir d'autres, mais je ne suis pas sûre. Spoiler ➡️ Comme par exemple celui de l'univers de la Reine des neiges avec le pays de Pagos, ou celui de la reine de coeur d'Alice aux pays des merveilles. Si c'est le cas, les clins d'oeil m'ont énormément touchée et fait sourire. J'adore quand on mélange contes et mythes : je trouve ça fascinant. On prend du temps pour que l'intrigue passe du décor à planter à l'action, qui est beaucoup plus entraînante, car on survole l'univers qui à un grand potentiel à mes yeux. J'aurais aimé en apprendre plus sur cet univers à la fois fascinant et à la fois entre aperçus dans l'histoire.

    Hélas ! J'ai eu quelques difficultés avec le style d'écriture. Je suppose que ça vient de la traduction, car la chronique d'Alex qui la lu en vo a adoré. Alors que d'autres qui l'ont lu en français, commentent que ça vient de la traduction. 

    Maë

  • Percy Jackson

    Percy jackson tome 1 le voleur de foudreAuteur : Rick Riordan

    Genre : Fantasy Urbain

    Résumé : Être un demi-dieu, ça peut être mortel... Attaqué par sa prof de maths qui est en fait un monstre mythologique, injustement renvoyé de son collège et poursuivi par un minotaure enragé, Percy Jackson se retrouve en plus accusé d'avoir dérobé l'éclair de Zeus! Pour rester en vie, s'innocenter et découvrir l'identité du dieu qui l'a engendré, il devra accomplir sa quête au prix de mille dangers

    5 tomes terminés

    Avis : Un livre adressé à un lectorat jeune. On le sent par son style de narration très simple, ainsi que les personnages principaux qui n'ont que douze ans dans le premier tome. L'écrivain a su adapter l'univers de la mythologie grecque à notre l'époque avec brio, sans que ce soit compliqué. Il est fascinant de voir les liens qui sont créés avec notre monde, et comment vivent certaines créatures de la mythologie dans ce millieu. Le seul inconvénient, c'est qu'il faut avoir les bases en mythologie grecque avant de lire la saga. Car au premier abord, une personne qui ignore tout sur cette mythologie, peut très vite se perdre vu sa complexité et son nombre de divinités. Et il ne comprendrait peut-être pas les clins d'oeil que l'auteur fait avec les noms. Qui personnellement, m'ont bien amusée. Les personnages sont attachants avec beaucoup de référence aux héros des mythes comme Persée, Thésée ou encore Héraclès (= Hercule).

    Autre détail qui m'a surprise est le sous entendu sur le héros grecque Persée, de qui Percy tient son nom. L'auteur fait sous entendre que Persée a eu une fin atroce, or après plusieurs recherches dans mes livres sur les mythes grecques, j'ai eu la confirmation que le héros Persée est le seul héros à avoir une fin heureuse et paisible en mourant de vieillesse. Je n'ai rien contre, mais il serait bien que l'auteur le signale à ce moment-la pour éviter que les lecteurs croient que c'est véridique.

    Au fils des tomes, on voit l'évolution des personnages, vu que un tome représente une année (un été plus exactement on pourrait dire). Et l'auteur s'amuse à chaque fois avec les prophéties. Je suis toutjours en suspense, à me demander ce que ça va signifier pour les aventures que vont affronter nos héros. 

    Maë

     

  • Spirite, tome 1 : Tunguska

    Spirite tome 1 tunguskaAutrice : Mara

    Genre : Bande dessiné urbain fanatsy

    Résumé : La chasse aux fantômes est un sport dangereux, surtout quand on ne sait pas qui est le chasseur et qui est le chassé. Dans le New York des années 1930, Ian Davenport, timide jeune chercheur en spiritologie qui traque mais surtout étudie les fantômes, voit son mentor et ami Boris Voynich se faire assassiner sous ses yeux dans des circonstances étranges. Il se retrouve alors propulsé dans une sombre histoire de meurtres inexpliqués qui semblent ne cibler que ses confrères spiritologues. Seul, désespéré, rejeté par la police qui ne le prend pas au sérieux de par son métier peu crédible, il décide de chercher de l’aide auprès des journalistes d’une rubrique paranormal d’un grand journal New York. Là, il y rencontre Nell Lovelace, une jeune femme sceptique au caractère bien trempé, qui accepte à contrecœur de l’aider. Ensemble, ils vont tenter de percer le secret de cette affaire de meurtres, qui semble liée à la terrible explosion d’origine mystérieuse de Tunguska en 1908, contrée perdue de la Sibérie profonde.

    Avis: Après moulte péripéthie pour avoir la bande dessinée, je me suis jetée dessus des que je l'ai reçu. C'est un tome 1 qui pose les bases de son intrigue des les premières pages, pour enchainer ensuite très vite sur les péripéthies de nos personnages. Et en parlant d'eux, j'avais l'impression de voit Milo du dessin animée Atlantique dans Ian Davenport. C'est un protagoniste qui parait désacorder avec son corps, et tout le monde le voix comme un illuminer, alors qu'il a raison. Le tout à saisonner d'une pointye de ghostbuster dans les années 1931. Ce qui donne une histoire original dans l'univers de la BD, avec ce graphique. On sent aussi que l'artiste à fait des recherches, car les tenus, les accéssoires... respectent à merveilles son époque. Ce qui m'a le plus charmé dans le style de dessin, c'est les expressions faciale des personnages avec beaucoup de détails lors des gros plan. Il a une grande diversité très réaliste, et certaine me font bien rire par rapport au situation. Et petit bonus vraiment merveilleux, le carnet de croquis à la fin du personnage principal qui apporte un plus dans l'univers. 

    Maë

  • Gods of men

    Gods of men livre 1Autrice : Barbara Kloss

    Genre : fantasy 

    Résumé : Quand la musique devient magie. La magie est interdite dans les Cinq Provinces, et ceux qui en sont doués depuis la naissance sont pourchassés et tués. Sable ignore que sa musique renferme un pouvoir, jusqu’au jour où, à peine âgée de neuf ans, elle arrête par accident le cœur de sa petite sœur avec sa flûte, la tuant sur le coup. Atterrée par ce qu’elle a fait et craignant pour sa propre vie, elle s’enfuit loin de la juridiction provinciale, pour atterrir dans les Landes Sauvages, terre d’exilés et de brigands. Là, Sable se terre, sous le poids de la culpabilité, et survit en tant que guérisseuse. Jusqu’à ce que, dix ans plus tard, quelqu’un – ou quelque chose – la retrouve… et la traque sans merci.

    Avis : Ce livre aurait pu être un coup de coeur. Mais quelques détails m'en empêchèrent. J'ai eu par exemple beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire. Ensuite, il me manqua quelque chose de palpitant dans le style de narration. Que j'ai trouvé lent. Sans oublier que j'ai eu l'impression de découvrir une histoire qui avait déja débuté depuis longtemps, et qu'il manquait certaines informations. Pourtant, l'histoire et l'univers ont tout d'une promesse enivrante, qui m'a fait découvrir des personnages qui ont davantage remporté mon adhésion. Sable fait partie de ces personnages avec un grand coeur et des valeurs qui les mettent en danger, mais offrent la possibilité de faire ouvrir les yeux aux autres ainsi qu'aux lecteurs. Quant à Jéric, c'est le genre de personnage à qui on a envie de foutre une claque à cause son aveuglément, et parce qu'il se rend compte de ses erreurs assez tard. Mais heureusement, il n'hésite pas à reconnaitre ses tords ce qui l'a rendu plus réaliste. Après, je ne me suis pas attachée aux autres personnages, et ceux secondaires sont très peu mis en avant. 

    Quant à l'univers, j'ai trouvé intéressant de voir que le bien et le mal peuvent être des deux camps. Et que le pouvoir (dans les tous les sens) dépendait de ce qu'en faisait son porteur. Ce qui donne une belle leçon, car les apparences ne sont pas ce qui semblent toujours être. Maintenant, j'attends avec impatient que les éditions Rivka publient la suite de leur deux sagas. 

    Maë

  • Nevernight

    Nevernight tome 1 n oublie jamaisAuteur : Jay Kristoff

    Genre : fantasy

    Résumé : Dans un pays où trois soleils ne se couchent presque jamais, une tueuse débutante rejoint une école d'assassins, cherchant à se venger des forces qui ont détruit sa famille. Fille d'un traître dont la rébellion a échoué, Mia Corvere parvient de justesse à échapper à l'anéantissement des siens. Livrée à elle-même et sans amis, elle erre dans une ville construite sur les ossements d'un dieu mort, recherchée par le Sénat et les anciens camarades de son père. Elle possède un don pour parler avec les ténèbres et celui-ci va la mener tout droit vers un tueur à la retraite et un futur qu'elle n'a jamais imaginé. À 16 ans, elle va devenir l'une des apprentis du groupe d'assassins le plus dangereux de toute la République : L'Église rouge. La trahison et des épreuves l'attendent dans les murs de cet établissement où l'échec est puni par la mort. Mais si elle survit à cette initiation, Elle fera partie des élus de Notre-Dame du Saint-Meurtre, et elle se rapprochera un peu plus de la seule chose qu'elle désire : la vengeance.

    Avis : Le livre est en lui-même splendide. J'ai la version relié, ce qui m'amène à admirer le travail incroyable qu'a fait la maison d'édition De Saxus. Ce livre est une pépite. Mais, attention ! Cette histoire n'est pas pour les âmes sensibles, car on y trouve pas mal de scènes sanglantes, de sexe et de sujets très adultes. Cependant, ce qui m'a le plus charmée, c'est l'univers vraiment complet de l'histoire. On en apprend beaucoup avec les petites notes sur l'histoire de ce monde, ainsi que leur croyance. J'ai trouvé intéressant les petites notes du narateur en dessous. Ça casse un peu la lecture, mais ça permet d'apporter des précisions.

    Mia est un personnnage badass avec ses démons antérieurs, dans les deux sens du terme on peut dire. Je suis complètement sous son charme avec sa façon de penser, et avec le gentilhomme à ses cotés, leurs conversations sont des plus croustillantes. C'est une histoire très sombre, avec un panel de meurtriers et de meurtrières. On ne suit pas un personnage tout gentil, non, bien au contraire. Ce qui change grandement. Mia est un personnage principal sanglant, avec quelques états d'âme des fois, mais elle reste un assassin. 

    Ah ! Et j'allais oublier de préciser que malgré que ce soit un pavé, il se lit facilement et très vite.

    Maë

  • Le prince cruel

    Le prince cruelAutrice : Holly Black

    Genre : fantasy

    Résumé : Jude a 17 ans et vit à la Haute Cour de Domelfe dans le royaume de Terrafæ. Enlevée au monde des mortels lorsqu’elle n’était qu’une enfant et élevée avec ses sœurs parmi les puissants, elle a appris à se protéger des sortilèges et à se battre à l’épée. Pourtant, elle subit jour après jour les moqueries et les insultes. Car elle n’est qu’une humaine, vouée à la mort, dans un monde où règnent les Fæs, créatures sublimes, immortelles… et cruelles. Personne ne la hait plus que le Prince Cardan. Le plus jeune des héritiers de la couronne semble décidé à lui nuire. Jusqu’à la tuer ? Mais Jude, elle, est prête à tout pour gagner sa place à la cour et reprendre le pouvoir sur sa vie.

    Avis : Des fois, à force de lire beaucoup de livres, on retrouve certains points communs entre diverses histoires. Et à ce moment là, l'histoire est un peu prévisible. Surtout quand l'héroïne loupe ce qui est tellement évident pour le lecteur. Je me suis plusieurs fois demandé si elle était naïve ou aveugle. Malgré tout, j'ai adoré l'univers. Ce côté cruel de l'histoire rend les choses plus palpitantes, car c'est presque le centre de l'histoire. L'héroïne, Jude, est un personnage avec une grande force, malgré tout ce qu'elle subit. Elle refuse à chaque fois d'être une victime, et ne cesse de se relever pour riposter de plus belle. Tout le contraire de sa jumelle, qui à mes yeux est un personnage naïf et un peu idiote. Et n'oublions pas le prince Cardan, qui est celui qui cachait le mieux sa vraie personnalité. Alors oui, les personnages ne sont pas parfaits, et bien heureusement, car ça les rend plus réaliste. A présent, j'attends beaucoup des personnages (Jude et Cardan) dans les prochains tomes qui promettent d'être plus mouvementés comparé au tome 1 qui posait les bases de l'univers et de la situation.

    Maë

  • La légende des quatre

    La legende des 4 tome 1 le clan des loupsAutrice : Cassandra O'Donnell

    Genre : fantasy

    Résumé : Ils sont quatre. Quatre héritiers de leurs clans. Ils doivent s'unir pour survivre... Loups, tigres, aigles et serpents. Quatre clans ennemis... Les yokaïs , créatures tantôt humaines tantôt animales vivent dans une harmonie fragile... Sur les terres humaines, la tension est palpable... Maya, l'héritière du clan des loups et Bregan, des tigres sont les garants de la paix ...mais pourront-ils résister à leurs instincts profonds pour sauver leurs tribus?

    En 4 tomes, terminé.

    Avis : J'ai pris le dernier tome des sa sortie pour le finir le lendemain environ, mais qu'elle fin remplis d'espoir. Malgré toute la violence de ce dernier livre, avec comme à son habitude ponctuer d'humour que j'adore. J'ai l'impression de rester sur ma fin. L'autrice a su au fils des quatre tomes nous narrer et conclure à merveille ses arcs narratif. Cependant, j'ai l'impression que ce fut au détriment de certain personnages qu'on a découvert au coure la lecture. On conclue la bref relation entre 2 personnage d'une phrase. On parle plus de certain personnage, et on ignore ce que devient les deux petites calamités. (J'évite de mettre les noms pour ne pas spoiler). Bref, l'intrigue à su se conclure, mais pas les personnages à mes yeux.

    L'histoire se passe dans un autre univers que l'écrivaine à su nous enchanter. Avec des personnages complement différents qui chaqun à caractère bien à lui, avec une évolution en douceur pour certain et d'autre avec force. De nos quatre légende, j'ai eu un coup de coeur pour Wan, le roi des serpaï. Ces un personnages avec un fort caractère qui est présenter avec un coté mystérieux au début. Surtout avec ses deux accolyte, qui me font rire à chaque fois. 

    Je reste donc mitigé par cette saga que j'ai aimé avec une fin qui reste incomplète à mes yeux. Pourtant, cette saga a des messages très parlant sur la nature qui nous entoure, ainsi que l'espoir.

    Maë

  • Anne de Green Gables

    Anne de green gablesAutrice : Lucy Maud Montgomery

    Genre :  Classique

    Résumé : Née en Nouvelle-Écosse. orpheline à trois mois. Anne est récupérée par une série de familles d'accueil. Malgré la pauvreté, elle parvient à s'évader de sa sombre existence grâce à son imagination débordante. Elle lutte pour rendre les circonstances acceptables. recherche des âmes sœurs et trouve dans les livres une certaine consolation, tout en rêvant de fonder un jour sa propre famille. Curieuse, inventive, amoureuse de la vérité, Anne fait déjà preuve du sens de l'émerveillement et de l'espoir qui la caractériseront sa vie durant. Ce roman relate les événements à la fois tristes et loufoques de la vie de la rouquine à l'esprit débridé avant qu'elle ne se rende chez les Cuthbert, à l'Ile-du-Prince-Edouard...

    Avis : Ce livre fut un véritable coup de coeur. J'ai eu l'impression de retomber en enfance, comme quand je lisais Les malheurs de Sophie petite, car les deux personnages malgré leur grande différence ont toutes les deux fait pas mal de bêtises telles des enfants guidées par leur esprit vif et naïf. Mais en grandissant et au fil des pages, Anne de Green Gables évolue sous nos yeux tout en gardant son esprit intelligent et vif que j'ai beaucoup aimé. Les autres personnages qui gravitent autour d'elle sont aussi pasionnants et naturels. On ressent bien le puissant caractère de la ville d'Avonlea où se passe principalement l'histoire.Coup de coeur

    C'est un roman simple, sans prise de tête qu'on savoure en découvrant les aventures bucoliques d'Anne qui est remplie d'imagination. J'ai tout fait pour faire durer ma lecture tellement je prenais plaisir. Ce livre fait partie des histoires qui nous font voyager au fil des pages en nous faisant passer du rire à la tendresse, puis aux pleurs. Ce qui m'arrive très rarement, mais un passage m'a beaucoup touchée. Spoiler ➡️ La mort de Mathew fut un passage très émouvant, je ne m'y attendais pas du tout. C'est une histoire intemporelle qui s'adresse à toute sorte de lecteurs, car elle parle à notre enfance. Anne étant une héroïne très bavarde qui raconte tout ce qui lui est arrivé à Marilla, ses discours constituent une grande majorité de la narration. Ce qui est amusant quand on voit la façon dont elle perçoit ce qui l'entoure. 

    Parlons de cette sublime couverture qui m'a attirée du premier regard par ses couleurs chaudes mais discrètes. Le livre est en relié, un peu plus grand qu'un poche, les pages ne sont pas trop fines ni trop épaisses. C'est un magnifique objet livre. Je suis maintenant impatiente de lire la suite chez la maison d'édition Monsieur Toussaint Louverture, qui annonce le prochain tome pour 2021. En attendant, je peux peut-être me plonger dans la série sur NETFLIX.

    Maë

  • Les trois gardes tome 1

    Les trois gardes tome 1 les premices du malAuteur : Damien Mauger

    Genre : Fantasy

    Résumé : Quatre-vingts ans de paix se sont écoulés depuis que les Trois Gardes ont vaincu les troupes de l'Empereur des Démons, Adramalech. Mais la crainte de leur retour reste à jamais tangible. Phœbus, jeune écuyer du célèbre Chevalier Blanc, poursuit son apprentissage de la Magie au sein de la Garde Continentale, loin de se douter des machinations qui se trament aussi bien au cœur du Palais qu'au loin, dans les terres maudites, où les Démons soumis au désir de vengeance de l'Empereur Noir déchu se réveillent. Bientôt, les Trois Gardes devront se réunir de nouveau, ou le chaos sera le seul avenir !

    Avis : Ce livre m'a fait rappelé les bases de la fantasy avec un brin de fraîcheur et d'originalité. L'auteur a un style de narration particulier, j'ai eu l'impression qu'on me racontait un conte médiaval, une vieille épopée. Même certains dialogues m'ont font penser à des films médivaux, je prenais plaisir à m'imaginer les scènes. 

    On le sent à la lecture que ce premier tome est une introduction qui contient un univers assez chargé en Histoire. On sent que des évenenements impportants se sont déroulés il a longtemps, et on souhaite en apprendre plus. Heureusement, on se perd pas dans les informations et détails qui sont fournis, car l'auteur sait expliquer clairement sans perdre ses lecteurs. Il maîtrise ses descriptions, qui sont ni trop chargées, ni pas assez et qui ne gêne nullement l'intrigue, bien au contaire. Dans un chapitre, on peut suivre plusieurs évenements sans que ça nous perdre ou dérange à la lecture.

    Les personnages peuvent paraître assez clichés, mais l'écrivain joue avec pour rendre certains points de l'histoire imprévisibles et pleins de rebondissment. Ce qui m'a énormément plu, c'est la modernité dans cette histoire. On trouve enfin des femmes chevaleresses (je ne sais pas si ça se dit), et une romance MM. Ce qui fait plaisir à lire dans une héroïc fantasy mélangée à du dark fantasy. 

    Maë

  • Community

    CommunityAutrice : Luna Joyce

    Genre : Dystopie - Science-Fiction

    Résumé : 3006. La Terre a été pacifiée grâce à Community, une technologie révolutionnaire qui permet à l'homme de communiquer par télépathie. L'égoïsme mis de côté au profit de la collectivité, conflits et inégalités appartiennent désormais au passé. Passionnée par les étoiles, Lyah est une jeune femme dotée d'une profonde soif de connaissances, qui la pousse à se poser beaucoup de questions sur le monde qui l'entoure. Bien plus que tous ceux qu'elle connaît... Pourquoi les humains ont-ils désormais interdiction de se toucher ? Pourquoi ne peut-elle pas choisir elle-même sa future Assignation ? Et pourquoi certaines bases de données lui sont-elles inaccessibles ? Tandis qu'elle exhume secret après secret sur la société aseptisée dans laquelle elle vit, une interrogation grandit dans son esprit. Pour Community, à quoi l'humanité a-t-elle renoncé ?Coup de coeur

    Avis : J'ai toujours adoré les livres de ce sous-genre de la science-fiction, la dystopie, et cette ouvrage ne fait pas exception. Je trouve en plus qu'il apporte une pierre à l'édifice, car pour une fois cette dystopie est sans guerre, ni grande révolte. Bien au contraire, le changement se passe plus profondement, et l'héroïne amène lecteur à se poser des questions sur des sujets forts et importants, comme la liberté sous toutes ses formes. Mais en évitant la violence, la contrainte, la manipulation tout en continuant à protéger la paix. Les messages que transmet le livre sont très beaux et nullement moralisateurs. L'histoire à beau être courte, il ne manque aucune pièce. L'univers est expliqué clairement avec ses avantages et ses inconvénients grâce aux questions que ne cesse de poser Lyah. Ce qui est intriguant, c'est qu'on n'est pas loin de cette évolution avec Community, vu qu'on est tellement connecté. 

    Les relations entre les personnages ne sont pas énormément développées entres-elles. On pourrait croire que c'est un défaut de narration mais pas du tout. On comprend au fil de la lecture que c'est à cause de community. Je vais éviter d'en parler plus, au risque de spoiler. Mais je trouve fascinant comment l'autrice a vu les conséquences de la puce télépathique, Community, sur l'être humain en tant qu'individu et collectivité. C'est un véritable coup de coeur. 

    Maë

  • Twited tales tome 2 : Il était un rêve

    Il etait un reveAutrice : Liz Braswell

    Genre : Conte - Fantastique

    Résumé : Et si la Belle au bois dormant ne s’était jamais réveillée ? L’histoire aurait dû s’en tenir là : un combat épique contre un dragon, une princesse endormie dans un château et un prince sur le point d’apposer un premier baiser d’amour sur ses lèvres pour la tirer de son profond sommeil. Mais quand le prince s’endort à son tour au contact des lèvres de la belle jeune fille, il est clair que le conte ne s’arrêtera pas là. Victime d’une nouvelle malédiction lancée par la Fée noire, qui contrôle l’esprit de la princesse, Aurore doit trouver une solution pour s’échapper d’un château d’épines et traverser un paysage déformé par la magie noire, créés à partir de ses cauchemars. Heureusement, Aurore n’est pas seule : son prince charmant est déterminé à l’aider dans sa quête et de vieux amis se joignent à elle. Mais les agents de Maléfique suivent les moindres mouvements de la princesse et Aurore ne sait plus à qui se fier… Qui sont ses vrais alliés ? Et par-dessus tout, qui est-elle vraiment ? Le temps commence à manquer. La belle au bois dormant parviendra-t-elle à se réveiller ? Ceci n’est pas l’histoire de la Belle au bois dormant telle que vous la connaissez. C’est une histoire de courage. De loyauté. D’amour. Une histoire où seul un détail peut tout changer.

    Avis : Plus j'avance dans l'histoire, plus je trouve Aurore exaspérante. Elle semble jamais satisfaite, le reproche à tout le monde. Par contre, je trouve intéressant la façon dont est développé le caractère du pince Philippe. Sans oublier la terrible Maléfique, qui est l'une des méchantes les plus marquantes dans l'univers de Disney. Dans le livre, on sent qu'elle a plein de ressources, et prête à tout pour réussir. Spoiler ➡️ Dans le rêve, Maléfique se fait passer pour la sauveuse auprès d'Aurore. J'aurais aimé qu'elle rende méchante la princesse, en lui apprenant la magie noire. Cependant, aucun des personnages ne prétend être parfait, ce qui casse et sort du dessin animé où Aurore et Philippe sont réprésentés beaux, naïfs et amoureux, alors que dans l'histoire, on essaye de nous montrer une princesse guerrière et un prince imparfait, ce qui ne marche pas complétement à mes yeux. Après, je tiens à préciser que je ne suis pas une fan de La Belle au bois dormant. J'ai par contre pris plaisir à retrouver le coté sombre de Liz Braswell. On ressent bien dans les Twisted Tales quand c'est elle qui écrit, son style sombre et tragique. 

    Maë

  • La confrérie de la dague noire

    La confrerie de la dague noire tome 1 l amant tenebreux 1Autrice : J.R. Ward

    Genre : Fantasy urbain = Bit-Lit

    Résumé : Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. À sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable… L’un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c’est à Kolher qu’il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien…

    17 tomes - série en cours

    1 HS et 1 série parallèle dans le même univers

    Avis : Ce que l'on peut repprocher à cette saga qui perdure dans le temps, c'est son grand nombre de scènes de sexe. Et quelque répitions entre les tomes niveaux romance. Ce qui à me plait dans cette série, c'est qu'il a divers thèmes fort aborder pour chaque tomes avec à chaque fois un nouveaux personnages au centre. Il a que dans les derniers tomes, où l'on revoit les couples des premier tomes et leur évolution. Mais l'autrice n'hésite pas à aborder l'adoption, le viole, le deuil, des romance MM, la drogue..., et j'en passe, avec différent point de vue. Et tout cela, sans aucun tabous, ce qui à mes yeux est le point fort de cette longue série. Quand à l'univers, il est vrais qu'on déja eu le droit à beaucoup d'histoire de vampire. Par contre, cette univers se démarque par la création de tradition, de croyances et de cultures, avec en plus divers espèces enemis ou allié, qui se développe en arrière fond au fils des tomes. Et évidement, tout cela à notre époque.  

    N'oublions pas se jeux de couleur entre les couverture, je m'amuse à essayer de deviner la couleur du prochain tome. Ainsi que les titres qui commence toujours par "L'amant...".

    Maë

  • Francis

    FrancisAutrice : Loputyn

    Genre : Fantasy

    Résumé : Métillia néglige ses devoirs de sorcière pour faire la fête et profiter de sa jeunesse. Désormais, peu de temps la sépare de l'épreuve la plus importante de sa vie de sorcière, mais elle n'a pas réussi à prendre en main son destin. Toutefois, la toute dernière nuit, le destin lui offre une rencontre favorable pour renverser la situation : Francis, un esprit paresseux, mesquin et vicieux avec un vrai corps, qui aime prendre l'apparence d'un renard. Mais le temps presse et la nuit touche à sa fin. 

    Avis : Une histoire très courte, mais qui prend le temps de faire voyager les lecteurs. L'histoire se suffit à elle-même. S'il y avait une suite, ce serait intéressant de découvrir un peu plus sur le chemin que décide d'emprunter le personnage principal. J'ai pris plaisir à découvrir une sorcière qui n'était pas vraiment diabolique, ni méchante. Bien au contraire ! Il est vrai que c'est un personnages qui renferme une part d'ombre, mais on comprend facilement les émotions qui dictent sa conduite, dont la jalousie. L'histoire peut donner l'impression d'un conte, mais pas pour enfant, vu les scènes intenses et parfois avec un regard d'adulte. Les couleurs font penser à l'automne, ce qui m'a permis de savourer le livre en cette saison où Hallowen approche. Les détails sont très précis sans qu'il n'y en ai trop. 

    Je vais peut-être paraître bizarre, mais j'ai aussi pris plaisir à sentir l'odeur du vieux papier et sa texture granuleuse et épaisse. On a l'impression de tenir un ancien livre. En sachant que la maison d'édition s'est engagée avec du papier recyclabe, ce que je trouve formidable. 

    Maë

    _____________________________________

    Je ne vais sans doute pas paraître d'une grande originalité mais mon avis rejoint en pas mal de points celui de Maë! Petite anecdote : j'étais partie en librairie dans l'idée d'aller me procurer la magnifique BD qu'est Mercy mais en voyant le sublime livre-objet qu'est Francis, je n'ai pas su résister et j'ai jeté mon dévolu sur cette oeuvre.

    Premièrement, je suis d'avis que le papier est très agréable à toucher et sans doute à sentir? (Je vais de ce pas vérifier!) De plus, savoir que c'est du recyclé, c'est encore plus satisfaisant. 

    Deuxièment, je suis complétement fan de ce style de dessin. C'est d'une beauté! Les couleurs pastels ne font qu'ajouter du charme. Aussi, je me dois de vous conseiller de faire un tour sur la page de l'artiste qui fait des illustrations parfaites pour l'ambiance automne.

    Dernier point, l'histoire est en effet ressemblante aux contes! Il y a effectivement des scènes qui pourraient être qualifiées d'intenses mais rien de très vulgaire. L'ambiance Halloween, un peu sombre, est en tout cas au rendez-vous avec ce bouquin : particulièrement vers la fin, avec une scène très "sorcellerie" et "rituels démoniaques".

    En tout cas, je vous recommande Francis si vous voulez passer un petit moment tranquille sans prise de tête ambiance sorcière! Ou juste si vous voulez vous rincer les yeux avec de belles illustrations! A vous de voir.

    Alex

  • Marx dans le jardin de Darwin

    Marx dans le jardin de darwinAutrice : Ilona Jerger

    Genre : Historique

    Résumé : Angleterre, 1881. Chacun dans leur domaine, ils ont révolutionné le monde. Marx, du haut de sa mansarde de Maitland Park Road, repousse chaque jour l'écriture de la suite du Capital. Quant à Darwin, reclus dans sa belle demeure du Kent, il consacre ses vieux jours à l'étude du ver de terre. S'ils admirent mutuellement leurs travaux, l'Allemend colérique et le doux vieillard bourgeois n'ont rien en commun, sinon le même médecin et les tourments du grand âge. Qu'aurait-ils à se dire, ces deux géants ? Seules les étoiles le savent, dans le silence nocturne d'un jardin anglais...

    Avis : À la fin de leur vie, ces deux géants de l'histoire ce sont retrouvé pas loin l'un de l'autre, ce qui à permis à l'autrice de s'imaginer une rencontre qui en réalité n'a jamais eu lieu. Mais le coté historique de ce livre est l'histoire personnelle de chacun ainsi que leurs recherchers et l'accueilles qu'ils ont reçu. Ce que je trouve intéressant c'est de découvrir qu'à cette époque, beaucoup trouveaient scandaleux les idées de Darwin sur l'évolution, pourtant d'autre y croit et c'est l'ouverture aux idées scientifique qui naisse. On sent que l'autrice c'est bien renseigner pour permettre aux lecteur de comprendre les théories de ses deux hommes, mais aussi leur caractères. Après, je connaissais mieux Darwin que Marx, et pris plus de plaisirs avec les passages de ce premier. Le troisième personnages central de ce livre, qui fait le lien entre Charle Darwin et Karl Marx, est le Médecin Beckett. Que j'ai trouvé intéressant avec ça façon de soigne le mentales avec le physique. Spoiler ➡️ J'ai adoré la façon dont à imaginer l'autrice cette rencontre entre ces deux hommes, qui était à la foix explosives et appaisantes. 

    On passe facilement de Marx à Darwin, puis aux Docteur Beckett sans être perdu. Les chapitres sont assez court et offre la possibilité de passer de l'un à l'autre. Les chapitres avec Marx contient des mots ou encore des phrases en anglais. Ce qui peut-être dure à comprendre des fois pour des lecteurs qui ne maîtrise pas langue. Il aurait fallu les traductions en bas de page. Mais ça ne gêne que légèrement la lecture, car il en peut.

    Maë

  • Un palais d'épines et de roses

    Autrice : Sarah J. Maas

    Genre : Fantasy

    Avis : Cette trilogie est véritable un coup de coeur, car Sarah J. Mass sait nous faire renssentir un panel d'émotion incroyable. L'autrice n'a pas peur de rendre ses personnages insuportables comme attachant. Elle sait que personne n'est tout noir et blanc, bien au contraire. Ce qui permet au lecteurs de mieux s'identifier, et de s'appropier les personnages. Autre détail qui me plait, c'est que des scènes qui semble sans grande importance ou encore des petits détails influence l'histoire et joue avec l'intrigue. L'écrivaine ne laisse rien au hasard, chaque pièce de son histoireCoup de coeur sert à l'univers et à l'intrigue, comme une toile d'araigner. On découvre aussi la vie de tout les jours, ce qui change et permet de mieux découvrir les villes, les paysages, en gros l'univers de cette histoire. On souhaite toujours en apprendre plus. Ce qui intéressant, c'est que chaque lecteurs à son personnage préfère, mise à part les héros principals, le mien c'est Azriel. 

    Des le premier tome, on trouve des référence à des contes de fées, par exemple le tome 1 : m'a beaucoup fait penser à la belle et la bête. Ce qui est intéressant, car il aucune mention, rien. C'est le décors de la trame qui fait réference, car les personnages ainsi que l'intrigues sont complètement différents du conte. La carte est très pratique pour savoir où sont les cour, et de comprendre les rivalités ou non. 

    J'ai hâte de découvrir les prochains livres qui seront sur d'autres personnages. 

     

    Maë

     

    Lire la suite

  • Perfect World

    Perfect worldAutrice : Rie Aruga

    Genre : manga - Josei

    Résumé : Tsugumi Kawana est une jeune femme de 26 ans qui travaille dans une boîte de design d’intérieur. Lors d’une soirée d’un client tenant une boîte d’architecte, elle va tomber nez à nez avec son premier amour et confident quand elle était au lycée : Ayukawa. La jeune fille semble très vite retomber sous son charme. Mais lorsque ce dernier décide de partir, elle va alors se rendre compte que quelque chose a changé. En effet, Ayukawa est en fauteuil roulant à présent.

    En cours avec 10 tome actuellement

    Avis : J'ai découvert ce manga grâce à Instagram, et qu'elle magnifique découverte. La mangaka a la force de nous faire découvrir la vie de personne qui se retrouve en fauteil roulant à cause d'accident ou de maladie. On apprend ce que cette situation signifie pour la personne comme pour son entourage aussi. C'est un sujet fort, qui s'accorde avec une romance qui à ces hauts et ces bas. Car oui la vie n'est pas tout rose, c'est qui rend ce manga un coup de coeur, par son réaliste. Mais faut pas oublier, que derrière nos personnages ont des rêves, des espoirs et qu'ils s'y accrochent. Une vrais source d'inspiration. 

    Les couvertures sont magnifiques tout en étant simple, avec ses couleurs à chaque tome et toujours nos héros mais dans des postures différentes. Et qui représente à merveilles l'ambiance du tome. Quand aux dessins, ils sont simple, sans trop de détail, et point choquante. Ils montrent des scènes fortes, bien au contraire, elles permette de toucher le lecteur ou la lectrice.

    Maë