La vie invisible d'Addie Larue

la vie invisible d-Addie LarueAutrice : Victoria Schwab

Genre : Fantastique

Résumé : Une vie dont personne ne se souviendra... Une histoire que vous ne pourrez plus jamais oublier... Une nuit de 1714, dans un moment de désespoir, une jeune femme avide de liberté scelle un pacte avec le diable. Mais si elle obtient le droit de vivre éternellement, en échange, personne ne pourra jamais plus se rappeler ni son nom ni son visage. La voilà condamnée à traverser les âges comme un fantôme, incapable de raconter son histoire, aussitôt effacée de la mémoire de tous ceux qui croisent sa route. Ainsi commence une vie extraordinaire, faite de découvertes et d'aventures stupéfiantes, qui la mènent pendant plusieurs siècles de rencontres en rencontres, toujours éphémères, dans plusieurs pays d'Europe d'abord, puis dans le monde entier. Jusqu'au jour où elle pénètre dans une petite librairie à New York : et là, pour la première fois en trois cents ans, l'homme derrière le comptoir la reconnaît. Quelle peut donc bien être la raison de ce miracle ? Est-ce un piège ou un incroyable coup de chance ?

Avis : On ne peut encore que saluer le talent de l'autrice. Elle n'a nullement besoin d'un livre remplis d'action pour nous captiver. Ces personnages sont remplis d'une palette de couleur tellement complexe et bien travaillé, qu'on est envouté par leur histoire et leur évolution dans la trame du livre. Et elle devient maître dans l'art de passer lors de la narration d'un époque à une autre ou d'un personnage à un autre sans que sa casse la lecture. Je trouve ce livre plus porter sur la psychologie avec son thème fort sur la mémoire. Je me suis rendu compte que certaines choses qu'on oublie ou qu'onb se rapelle sont important. Et la façon d'on l'histoire d'Addie est compté, montre son importance, que ça peut forger notre identité. Mais aussi, l'influance qu'on a sur les autres, qu'on peut inspirer pour des détails, c'est incroyable. 

La fin du roman fut une excellente surprise. Je m'y attanedais pas du tout. Spoiler ➡️ J'ai eu l'impression de lire le livre qu'a écris le personnage Henry Straus. C'est comme être pris dans une boucle, et ça m'a plus car on a l'impression d'être plus proche d'Addie. Parlons aussi de la couverte, qui est splendide avec la jaquette qui se superpose au visage de l'héroïne avec ses taches de rousseur. Et je n'avais pas du tout envie de finir le livre, tellement j'ai trouvé la lecture douce et agréable. Je m'amusais à l'a faire durer, ce qui était dure, car je voulais à tout pris connaître la suite. 

Maë

 

livre Chronique fantasy Victoria Schwab La vie invisible d'Addie Larue

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire