Créer un site internet

conte

  • Blanche neige

    Blanche neige bdAuteurs : Lylian, Nathalie Vessillier et Rozenn Grosjean

    Genre : Bande dessinée Conte

    Résumé : Il était une fois… En plein hiver, une reine qui cousait et qui, se piquant le doigt, émerveillée par ce sang sur cette neige qui tombait, laissa vagabonder son esprit, souhaitant avoir un enfant aussi blanc que la neige, aussi vermeil que le sang et aussi noir de cheveux que l’ébène. Bientôt, cette reine eut une petite fille qui répondit exactement à ses souhaits. Elle l’appela Blanche-Neige…

    Avis : L'histoire de cette bande dessinée est fidèle au conte original des fréres Grimm, ce qui est une grande joie, quand on est comme moi, pas une fan de la version Disney. La bd est en 1 tome avec 80 pages qui suffis ample à ralater l'histoire complète et développer de ce conte, qui relate l'évolution d'une enfant, qui va devenir femme. Sans oublier les couleurs très douces, colorés avec des dessins précis, le graphisme est sublime. c'est ce qui m'a attiré en premier dans cette bande dessinée, et je vous le conseille si vous souhaité connaitre la version des frères Grimm sans lire le livre.

    Maë

  • Twisted tale tome 3 Histoire éternelle

    Twisted tales tome 3 histoire eternelleAutrice : Liz Braswell

    Genre : Conte - Fantastique

    Résumé : Et si la mère de Belle avait maudit la Bête ?
    Quand Belle touche la rose enchantée de la Bête, des souvenirs jusque là enfouis réapparaissent, ceux d'une mère qu'elle pensait ne jamais revoir. Elle réalise alors que sa mère n'est autre que la belle sorcière qui a maudit le château et tous ses occupants. Choqués et en pleine confusion, Belle et la Bête vont devoir découvrir un sombre mystère qui entoure leurs familles depuis vingt-et-un ans. Histoire éternelle revisite le grand classique Disney La Belle et la Bête, dans une uchronie originale.

    Avis : Je suis une fan du Disney « La Belle et la Bête ». J'ai commencé à le lire avec curiosité, et je fus contente de retrouver certains passages, certaines phrases du dessin animé et du film. Le livre exploite des détails que Walt Disney survolait, comme les familles de nos deux héros, la malédiction qui est beaucoup plus complexe.

        Plus on avance dans la lecture, plus l'histoire s'éloigne de l'histoire originale. Elle se trouve être beaucoup plus sombre, moins fleur bleue. Ce qui montre d'autres facettes des personnages principaux et secondaires. Par contre, les domestiques du château sont moins mis en avant, mais ça ne dérange pas, car la relation entre Belle et Bête est très tortueuse. 

         Le livre n'est pas pour les enfants, quelques scènes sont assez dures, Spoile → comme à la fin avec l'asile. On a le descriptif physique des tortures que subissent les patients magus. L'écrivaine a fait une belle transition entre les chapitres qui parle du passé, et celle du présent, ce qui permet aux intrigues de faire qu'une à la fin, tout se rejoigne.

     

    Maë

  • To kill a kingdom

    Ce livre n’est disponible qu’en anglais.Coup de coeur 2

    Autrice: Alexandra Christo

    Genre: Fantasy/ Romance

    Résumé:  “La princesse Lira fait partie de la royauté des sirènes, et c'est la plus létale de tous. Elle possède le cœur de dix-sept princes dans sa collection et est vénérée à travers les mers. Jusqu'à ce qu'un coup du sort la force à tuer l'un des siens. Pour punir sa fille, la Reine des Mers transforme Lira en ce qu'elle hait le plus au monde : une humaine. Privée de sa voix, Lira à jusqu'au solstice d'hiver pour délivrer le cœur du Prince Elian de la Reine des Mers, au risque de rester humaine pour toujours.

       L'océan est le seul lieu que le Prince Elian considère comme chez lui, même s'il est l'héritier du plus puissant royaume au monde. Chasser les sirènes est davantage pour lui qu'un répugnant passe-temps, c'est sa vocation. Lorsqu'il vient en aide à une femme sur le point de se noyer, elle se révèle être bien plus que son apparence ne le laisse supposer. Elle fait la promesse de l'aider à trouver le moyen de détruire les sirènes pour de bon. Mais peut-il lui faire confiance ? Et à combien de pactes Elian va-t-il devoir consentir pour éliminer le pire ennemi de l'humanité ? » (Booknode par alexiabutler)

    Avis : J’ai adoré ce livre ! C’est un coup de cœur et je vais vous expliquer pourquoi.

    1 – L’univers et la mythologie qui entoure ce roman sont juste magnifiques. J’ai vraiment aimé la séparation entre mermaids, sirens et mermans et le fait qu’ils ne sont pas du tout représentés de façon banale. Les différents royaumes qui composent le monde de To kill a kingdom sont différents les uns des autres et j’ai aimé les découvrir. Dommage qu’on ne les découvre pas tous par contre.

    2- Ce livre est aussi un livre de pirates (et pas seulement de sirènes). Et l’ambiance qu’il y a à bord du navire d’Elian est vraiment agréable à ressentir. On ressent la confiance et la loyauté mutuelles entre Elian et son équipage et jusqu’à la fin, ils sont unis par ce lien que je trouve incroyable.

    3 – Les personnages sont bien construits. Personnellement, je ne trouve pas dérangeant que l’autrice développe peu de personnages. J’ai juste énormément aimé le caractère de Lira, d’Elian, de Madrid, de Kye et de certains autres personnages secondaires. Ils s’équilibrent et donnent cette impression d’harmonie qui fait plaisir à lire.

    • Lira est sûrement dans le top 10 des femmes badass. Elle est stylée, elle peut être cruelle et en même temps, elle m’a attendrie avec la découverte de ses sentiments humains. Malgré tout ce qu’elle connaît, malgré qu’elle essaye de s’accrocher à ça, elle va tout de même s’ouvrir lentement à un tout autre univers que le sien. Elle n’essaye pas de cacher ou de nier les tords de son espèce ni les vices. Son évolution est faite de façon régulière avec des circonstances et événements compréhensibles et cela ne rend que plus profond ce personnage.
    • Elian est sans aucun doute l’homme parfait pour Lira. Il a du caractère, des idéaux bien définis et pourtant, lui aussi, peut se remettre en question ainsi que se questionner sur son monde. Il finira par avoir un esprit plus ouvert. Son évolution aussi est très bien écrite bien qu’elle ne soit pas aussi flagrante que celle de Lira.

    4 – La romance ! OMG, que je l’ai adoré ! Ce n’est pas de l’insta-love, ni un triangle amoureux mal écrit. Elle se fait progressivement, elle est complexe, mais simple également. Elle m’a tout simplement plu et le fait que j’aime les personnages a pas mal contribué.

    5 – L’humour sarcastique est présent du début jusqu’à la fin et je suis fan de ce genre d’humour. De quoi deviner mon immense amour pour l’humour des personnages.

    Le seul défaut que je pourrais reprocher est la fin. Elle est, pour moi, trop courte et trop rapide. Et puis, je n’avais pas envie de finir ma lecture donc c’est vrai que la fin m’a rendue triste, mais uniquement parce que ce livre est génial !

    Alex

×