Créer un site internet

Articles de depalle-maeva

  • L'oeuf de dragon

    L oeuf de dragon gotAuteur : George R.R. Martin

    Genre : Fantasy

    Résumer : Quatre-vingt-dix ans avant les péripéties du « Trône de Fer », Aegon, de la lignée royale, surnommé l'Oeuf, court les routes incognito comme écuyer d'un chevalier errant, Dunk. Au hasard des chemins, le duo se voit convié par le fringant Jehan le Ménétrier à participer à un tournoi richement doté qui sera le clou des noces de lord Beurpuits. Au champion ira le grand prix, un inestimable Oeuf de dragon. Mais il apparaît bientôt que les noces et le tournoi sont un nid d'intrigues et d'ambitions, petites et grandes, et qu'une prophétie annonce de grands événements.

          De fait, après la rébellion, les partisans de Deamon Feunoyr, qui a chassé quelques années plus tôt la fine fleur des chevaliers en exil de l'autre côté de la mer, fomentent une nouvelle conspiration. Certains souhaitent déposer le souverain légitime pour installer leur propre prétendant. À leur corps défendant, Dunk et l'Oeuf se retrouvent au coeur du complot.

     

    Mon Avis : L'histoire est intéressante, car on découvre une facette de l'univers de Game Of Thrones. Par contre, il faut avoir lu "L'origine de Game of Thrones" pour arriver à se situer dans le temps. Ce que j'ai apprécié, c'est de pouvoir mieux découvrir les Targaryens, on voit qu'ils ont des dons. Cette nouvelle souligne mieux que cette famille n'a rien d'ordinaire. On découvre de nouvelles familles, comme on en revoie certains, dont les Frey, que je n'ai toujours pas (vous allez me dire qu'il n’y a rien de surprenant), ils n'ont pas changé dans leur style de politique. Après il faut aimer les nouvelles pour le lire, car oui, il est très fin, il fait 180 pages.

     

    Maë 

  • Le secret de l'inventeur

    Autrice : Andrea Cremer

    Genre : Steampunk

    Mon Avis : J'ai vraiment accroché avec les deux premiers tomes, hélas ! Le troisième m'a vraiment déçu. La question est POURQUOI ? Pourquoi le troisième tome m'a déçu ? La raison est simple, il n'y avait pas de suspense. L'auteur a décidé de faire les révélations aux premières pages du temps, ce qui m'a empêché de renter dans le livre, j'ai eu ensuite beaucoup de mal à lire ce tome. (J'avoue, je l'ai lu en 1 journée. Mais faisant beaucoup de pause) On découvre aussi dans cet opus, que le coter steampunk est moins mis en avant, à comparer du coter uchronie. Où on voit la différence entre l'histoire réelle et celle du livre, ce tome est plus axé sur l'indépendance. Ce qui n’est ni négatif ni positif pour moi.

    Mais cette série a des bons côtés aussi, car on voit ce qui aurait pu arriver si l'indépendance des États-Unis avait échoué. On a des personnages vraiment attachants qui revisitent le genre héros. Notre héroïne, Charlotte, n'est pas de celle qui n'a peur de rien et fonce ni une fleur bleue, mais plutôt de celle qui aime la liberté et souhaite protéger les gens qu'elle aime. Elle ne fait pas confiance aveuglément, mais crois en ses idéaux. Bref une héroïne qui change.

    Maë

    Lire la suite

  • Le journal de Mr Darcy

    Le journal de mr darcyAutrice : Amanda Grange

    Genre : Romance

    Résumer : « La seule chose qui me hante alors que j’écris est le regard que je surpris de la part de Miss Elizabeth Bennet lorsque je fis remarquer qu’elle n’était pas assez belle pour me donner envie de danser. Si je ne savais pas que c’est impossible, je dirais qu’il était ironique. »

      À travers la rédaction de son journal, Darcy nous dévoile le tréfonds de son âme. Déchiré entre les devoirs de l’honneur dus à son rang et ses sentiments naissants pour la charmante Elizabeth Bennet, il s’interdit de tomber amoureux.

    Avis : Si vous avez lu mon avis sur "Orgueil et Préjugés" dans la section classique, vous aurez constaté que j'adore Mr Darcy. Donc quand j'ai vu le livre chez Milady, je me le suis procuré. Et je continue à adoré Mr Darcy. Ce livre a rendu le personnage plus accessible, plus compréhensible. L'auteure respecte le personnage, on retrouve bien son orgueil et ses préjugés, ça ne fait aucun doute. Il n'y a rien à dire sur l'histoire, elle est exactement pareille avec des bonus, je dirais. La lecture vraiment rapide, en une heure et quelques je l'avais fini, ce qui est dommage. Mais l'idée est originale, je l'avoue. Je suis tenté maintenant, de lire d'autres livres dans ce style, des dérivés "d'Orgueil et Préjugés".  Mais j'hésite, peur d'être déçus et de perdre ce qui me plait dans l'histoire de Jane Austen.

    Maë

  • Riley Jenson

    Riley jenson tome 1 pleine luneAutrice : Keri Arthur

    Genre : Bit-lit

    Résumer :  Riley Jenson est une créature rare : un hybride de vampire et de loup-garou. Avec son frère Rhoan, elle travaille à Melbourne pour une organisation chargée de faire respecter la loi parmi les êtres surnaturels et de protéger les humains. Si Rhoan est un gardien enthousiaste- autrement dit un assassin-, sa soeur, elle, se contente d'un poste administratif ...jusqu'à ce que Rhoan disparaisse lors d'une mission. Ça ne pouvait pas tomber plus mal: plus loup-garou que vampire, Riley est extrêmement lunatique et, la semaine avant la pleine lune, son besoin de s'accoupler devient irrépressible. Certes, elle a deux partenaires toujours prêts à la satisfaire, mais elle va devoir maîtriser ses pulsions si elle veut retrouver son frère.

    9 Tomes                                                                                 

    Mon Avis : Ça fait longtemps que j'ai lu la série, elle fait partie des premiers que j'ai pris chez les éditions Milady. Le style d'écriture de Keri Arthur est entrainant, addictif. On imagine à merveille les personnages et la tension qu'il a entre eux. Évidemment, il faut aimer les livres sensuels, avec du sexe et une partie sombre un peu. S’il faut parler des personnages, il faut parler de notre héroïne, Riley, qui n'a pas sa langue dans sa poche et n'hésite pas à s'attirer des ennuis. On pourrait croire qu'elle est invincible, mais non, au fil des tomes, on y découvre une femme qui a des difficultés à faire confiance, et qui rêve de trouver un compagnon, un homme qui l'aime et de fonder une famille. Et face aux obstacles et aux révélations, elle continue à se battre. J'ai eu un grand coup de cœur pour elle. Ah ! Et n'oublions pas les amants de Riley, en particulier Quinn, qui a le don de me faire craquer comme de m'énerver. Au début de leur relation, Quinn à du mal à comprendre Riley et ses besoins, ce qui va donner des scènes épiques. Mais avant, j'ai adoré le moment où l'autrice met en avant que rien ne soit simple, surtout leur histoire d'amour.

       Bien, passons à l'univers, on retrouve évidemment loups-garous et vampire, mais d'autres créatures qu'on ne connait pas. L'histoire se passe à notre époque, les humains connaissent leurs existences et cohabite avec eux. Par contre, on apprend beaucoup sur les lois et la police pour les créatures magiques, qui est le Directoire. Le travail de Riley et de son frère jumeaux. L'auteure arrive même dans la saga à nous présenter la future héroïne de la prochaine série, avec brio. On comprend le lien entre Riley et l'intrigue, qu'on découvre au fur et à mesure. Pour la fin, je suis heureuse habituellement quand je finis un livre, mais là, j'ai eu une sensation de joie et d'amertume, car la fin se finit bien, mais dés fois on voudrait savoir se qui leur arrive après. (c'est peut-être dur à comprendre) Alors qu'avec Riley Jenson, je suis contente de finir la saga avec un HAPPY-END, mais aussi, on a la confirmation de ce qui leur arrive dans Risa Jenson. On ne reste pas sur notre fin.

    Je conseille la saga à des lecteurs avertis. ( Et maintenant, je viens d'écrire mon avis, j'ai envie de relire les livres.)

    Maë

  • Les chroniques de Bane

    Les chroniques de bane tome 1 ce qui s est vraiment passe au perouAutrice: Cassandra Clare, Sarah Rees Brennan et Maureen Johnson

    Genre : Fantasy

    Résumer : Si Magnus Bane est interdit de séjour au Pérou, c'est pour une bonne raison. Au cours de ses escapades à Lima, il a entraîné ses amis sorciers Ragnor Fell et Catarina Loss dans des situations périlleuses et a provoqué plusieurs catastrophes. Il a également ingurgité des hectolitres d'alcool et s'est essayé à quelques instruments et danses folkloriques, ce que n'a pas fait remonter sa cote de popularité auprès des Péruviens. Mais pour savoir pourquoi le Haut Conseil des Sorciers péruviens à pris la décision radicale de l'interdire de séjour.

    10 tomes

    Mon Avis : Je n'ai pas trouvé en format papier en français, mais ebook, oui. Chaque tome est une nouvelle, et plus on avance, plus on se rapproche du présent. On sait enfin ce qui est arrivé au Pérou, et l'on découvre l'amitié entre Magnus et Raphael par exemple. C'est tout un pan du passé de Magnus qu'on découvre, ça nous aide à mieux le connaître, mais surtout à la comprendre. Depuis, je le vois sous un nouveau jour. Si vous n’avez pas lu "La cité des ténèbres", je vous le déconseille, car vous ne comprendriez pas certaines choses, et d'autres perdront de leur importance. Mais si vous avez lu la saga, et que vous adorez Magnus, les ebooks sont à lire. On le retrouve toujours aussi déjanter avec son sérieux qui n'appartient qu'à lui. L'un des tomes parle de lui et d'Alec, et on le voit aussi à la période de la révolution. Bref, une mine d'information sur le plus grand sorcier de Brooklyne.

    Maë

  • Hamlet

    HamletAuteur : William Shakespeare

    Genre : Littérature Classique Anglaise

    Résumer : La Tragique Histoire d'Hamlet, prince de Danemark (en anglais, The Tragedy of Hamlet, Prince of Denmark), plus couramment désigné sous le titre abrégé Hamlet, est la plus longue et l'une des plus célèbres pièces de William Shakespeare. La date exacte de composition n'est pas connue avec précision ; la première représentation se situe sûrement entre 1598 et 1601. Le texte fut publié en 1601.

        Le roi du Danemark, père d'Hamlet, est mort récemment. Son frère Claudius l'a remplacé comme roi1 et, moins de deux mois après2, a épousé Gertrude, la veuve de son frère3. Le spectre du roi apparaît alors et révèle à son fils qu'il a été assassiné par Claudius. Hamlet doit venger son père et pour mener son projet à bien simule la folie. Mais il semble incapable d'agir, et, devant l'étrangeté de son comportement, l'on en vient à se demander dans quelle mesure il a conservé sa raison. On met cette folie passagère sur le compte de l'amour qu'il porterait à Ophélie, fille de Polonius, chambellan et conseiller
    du roi. L'étrangeté de son comportement plonge la cour dans la perplexité. Mis en cause à mots couverts par Hamlet, Claudius perçoit le danger et décide de se débarrasser de son fantasque neveu.

       Hamlet a fait l'objet d'analyses critiques extrêmement nombreuses et variées, thématiques, stylistiques, historiques, psychanalytiques.

     

    Mon Avis : C'est le deuxième livre de Shakespeare que je lis, et je dirais que c'est celui que j'aime le plus. Après, je ne suis pas une grande lectrice de théâtre, mais je suis plus tragédie que comédie. Vous ne verrez pas de chroniques sur les pièces de Molière, car je n'aime pas son style. Bizarrement, je ne sais pas trop que dire dessus, ça fait un moment que je l'ai lu et il est dur de donner son avis sur une pièce de théâtre en livre, car je trouve que c'est quelque chose d'assez personnel. Mais si je devais dire, pourquoi suis-je plus Hamlet, je dirais que c'est grâce à la fameuse tirade d'être ou ne pas être... C'est ce personnage principal, torturer, pris dans une vengeance. Le livre ne va pas dans la catégorie livre que je n'aime pas ni dans livre que j'adore ou aime.

        Pourquoi l'ai-je lu ? J'essaye de lire de tout, ce qui est dur. Et j'étais dans ma période, pièce de théâtre, j'avais lu Othello, Roméo et Juliette, du Racine et du Corneille. Bref, j'étais dedans, donc autant ce lancer. Mais aucune de ces lectures ne m'a vraiment divertie, il faudrait peut-être que je les voie joués. Ce serait plus intéressant, car ce n'est pas de mauvaise pièce, loin de là. Sauf quand les lisant, on enlève la splendeur qu'un comédien donne.

    Maë

     

  • Orgueil et Préjugés

    Orgueil et prejugesAutrice : Jane Austen

    Genre : Littérature Classique Anglaise

    Résumer : Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d'un mariage: l'héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n'est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ? Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l'épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu'il n'y a en fait qu'un héros qui est l'héroïne, et que c'est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.

     

    Mon Avis : Comme beaucoup, Orgueil et Préjugés est le premier livre de Jane Austen, car une fois que l'onconnait la prose de l'auteure, on ne peut plus sans passer. J'avais vu le film avec Keira Knightley, avant de lire le livre, et j'avais aimé. Hélas, une fois le livre lu, le film était toujours bien, mais il manquait des passages qui me tenaient à cœur de livre et qu'on ne retrouvait pas dans le film. Je pense, je n'ai pas besoin de parler des personnages et de l'histoire, beaucoup l'ont fait. Et pareil, pour le style d'écriture.

       Je souhaite plutôt parler des conséquences de lire ce livre ou pas, ou plus exactement, ce qui m'est arrivé, une fois que j'ai finis de lire Orgueil et Préjugés.

     Coup de coeur    Évidemment, je suis mis d'accord avec moi-même (ça fait bizarre dit comme ça), que Darcy est LE personnage masculin qu'on aime le plus, et aucun personnage masculin des livres que j'ai lus ne légale, pour le moment. Pourquoi ? Parce que la création du personnage est un pur chef-d'œuvre, il est de ce qu'il a de plus humain avec son côté supérieur qui représente bien l'époque. Une autres conséquences, fut que depuis je me suis mis à lire d'autres livres de Jane Austen, mais aussi des livres que je n'aurais pas pensé à lire avant, moi, qui suis plus SF, Fantasy... Et je me suis mis, à m'intéresser à l'époque victorienne, même si l'auteure est vécue avant, sous la régence.

    Maë

  • Le bals des poignards

    Coup de coeurAutrice : Juliette Benzoni

    Genre : Roman Historique

    Mon Avis : C'est l'un de mes premiers romans historiques de Juliette Benzoni. Ma mère est une grande fan de l'auteure, et elle a réussi à me persuader de lire ces livres. Et ce fut l'un de mes coups de cœur, j'ai dû les lire aux moins 5 fois. J'avoue que la dernière fois que je l'ai lu, ça remonte à plus de 3 ans. Mais je n'ai pas oublié l'intrigue, qui tourne autour d'une fameuse dague qui suit notre héroïne jusqu'en France. On s'attache très vite à Lorenza, qui souhaite une chose, être heureuse. Mais du point de vue historique, Juliette Benzoni respecte l'époque. On retrouve des personnages qui ont vraiment existé, mais aussi l'inverse avec notre héroïne. C'est un livre, pour ceux qui aiment la romance à l'époque des rois et l'histoire.

    Maë

    Lire la suite

  • A.N.G.E

    Ange tome 1 antichristus Autrice : Anne Robillaed

     Genre : Science-Fiction

     Résumer : À l'insu des habitants de la terre , l'agence nationale de gestion de l'étrange veille sur l'humanité . Ses agents secrets protègent les hommes des ténébreuse machinations des serviteurs du mal .

     TOME 1 ANTICHRISTUS

       Lors d'une enquête de routine sur les enseignement trompeurs d'un prétendus gourou , les agentes Océane Chevalier et Cindy Bloom découvrent que de sombres événements prédits par certains textes bibliques sont sur le point de se produire . Leur collègues, yannick Jeffrey et Vincent McLeod , viennent leur prêter main-forte mais se heurtent à la mystérieuse puissance du faux prophète . Au même moment , les tueurs de l'alliance , un redoutable groupe maléfique préparent la venue de l'antéchriste et bientôt l' A.N.G.E. plonge dans l'incertitude . quelle est la véritable mission de ce mystérieux envoyé du vatican ? qui est cet homme vêtu de noir qui apparait lorsque les agents de l' A.N.G.E. sont en péril ? face à toutes ces menaces , l'agence saura-t-il préserver le monde de sa fin annoncée ?

     ENTREZ DANS LA LUTTE
    Coup de coeur 

     10 TOMES                                                               

     Mon Avis : Je n'ai pas lu « Les Chevaliers d'Émeraude », mais j'avais envie d'essayer l'autrice, quand ma mère a acheté le premier de la série, qui est en 10 tomes. J'étais au départ mitigé, car je ne suis pas une fan de roman qui contient beaucoup de personnages. J'ai trop peur de me perdre, et de ne plus savoir qui est qui. Heureusement, ce ne fut pas le cas, car chaque personnage à un caractère fort et tous différent. Et certains apparaissent au fur et à mesure des tomes. Le style d'écriture est bien travaillé, fluide. Quand à l'univers du livre, j'allais de surprise en surprise, j'étais parti sur des extraterrestres, et là on découvre plusieurs espèces de reptiles. Puis nouvelle surprise, la religion catholique est derrière toute la trame des livres. Il faut à mes yeux, garder l'esprit ouvert, pour lire cette série. Ce qui m'a vite en rendu à accro, c'est les personnages qui sont depuis le tome 1 et qu'on ne quitte pas, on voit qu'ils ne s'oublient pas malgré tout ce qui leur arrive. Et au comble du bonheur, quand vous mettez tous les tomes l'un à côté de l'autre côte, deux jolis visages apparaissent.

     

    Maë

  • Les âmes vagabonde

    Les ames vagabondes Autrice : Stephenie Meyer

     Genre : Science-Fiction

     Résumer : La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-elle la sauver ?

                                                                                       

     Mon Avis : J'ai lu le livre, il y a longtemps, en 2008, dès ça sorti. Et ce fut un grand coup de cœur, je n'avais qu'une hâte, c'était de lire le tome 2. Mais hélas, il ne sortira jamais, car des proches de l'autrice ont publiés les premiers chapitres du tome 2, et Stephenie Meyer en colère a arretés d'écrire l'histoire, sans penser aux lecteurs, ce qui est dommage.

        Puis le film est sortis en 2013, est ça défiguré l'histoire, car il manquait beaucoup de passage et qui donnait de la consistance aux personnages, qui les rendait plus compréhensibles et surtout qui permettait de mieux comprendre l'univers du livre.

         Mais parlons du livre, que je trouve beaucoup plus mature que l'autre série de l'autrice, « Twilight », qui est en lien, je pense, avec les personnages qui sont beaucoup plus vieux. Et ce n'est pas un triangle amoureux, non, on se retrouve entre quatre personnages (Ian, Vagabonde, Mélanie et Jared), mais pour moi, les deux personnages les plus importants sont ceux de Mél/Mélanie et Gaby/Vagabonde, l'avantage du livre est que Mél est beaucoup plus présente, se qui nous offre des disputes entre les deux personnages fort intéressants, on voit les liens se forger. Et pour moi, c'est un livre de SF psychologie, car on doit en tan que lecteurs découvrir un monde pacifique qui fonctionne mieux qu'avant. C'est remettre en cause notre société à travers une intrigue palpitante, où l'humanité est menacée de disparaitre.

    Maë

  • Notre frère et ami le Caméléon

    Couverture Notre frere et ami le cameleonAuteur :  Léonard Makosso-Akenddengué

    Genre : Récit

    Résumer  : Tout le monde connaît les dons du caméléon : il change de couleur, il bat à la course la panthère, le léopard, et d'autre animaux encore. Son intelligence est supérieur à la moyenne. Mais c'est aussi un animal maléfique. On s'en souviendra lors de son procès après la destruction du Boeing -œuvre des terroristes islamistes impliquant le copilote, le neveu de Jean de Dieu Caméléon- qui a plongé la famille royale et le royaume d'Orembo dans le deuil.
       On se souviendra aussi que, après son discours de condoléances, lui, l'ancien ministre de l'Éducation Nationale est passé à l'opposition. Rejeton d'une tribu qui a introduit la mort, condamné à l'issue d'un procès d'un procès pour offense au roi où ses accusateurs rappelleront son passé, il sera découpé en menus morceau. Tout cela finira par le massacre de la cour et des populations ayant assisté à ce procès rocambolesque, à l'exception de maître Gédéon.

                                                                                   

    Mon avis :  Je suis contente de l'avoir lu, car il sort de mes lectures habituelles, mais il permet aussi de découvrir la littérature africaine. L'histoire se déroule dans un pays créé de toute pièce, ainsi que les personnages qui ont des noms d'animaux ou des animaux qui agissent comme des humains.

         En commençant le livre, je fus surpris qu'il nous parle du Caméléon. Après avoir lu le résumer, je m'attendais à tomber directement sur le personnage Jean de Dieu Caméléon, mais non, c'est sur le lézard en lui même que l'auteur nous fait découvrir. Pas d'un point de vue scientifique ou animalier, plutôt du point de vue des légendes, des contes qui existent sur l'animal, qu'on retrouve tout au long de l'histoire. Cette partie de cet univers me fascine, ça nous permet de mieux en apprendre sur les croyances des personnages, ce qui est vraiment pratique, mais aussi de mieux rentrer dans le procès.

         Parlons-en de ce fameux procès, toute l'histoire tourne autour ou presque. Il permet de mettre encore plus en avant le Caméléon, qui semble bercer cette civilisation profondément, car il semble être dans toute les légendes. Je ne trouvais pas juste un tel procès pour juste des mots qui ont été interprétés comme une offense, et qui finira par juger l'espèce et la nature même du lézard. L'auteur arrive à toucher notre cœur concernant le caméléon.

        Je l'ai lu en 3 jours, malgré que je sois bien occupé en ce moment. Le style d'écriture m'a captivée, malgré quelques petits soucis sur le nombre de personnages, je fus vite perdu, mais c'est aussi à cause qu'il mettait les noms complets, ce qui faisait trop long à certain moment, ce qui m'a empêché de me perdre fut que les hommes ont des noms d'animaux et les animaux ce comporte comme des humains.

       Si je dois définir le roman, je dirais que ça un coter surréaliste et sombre vu la violence qu'il renferme avec un brin des fables de Jean de la Fontaine. Il est dur de le classer, mais il mérite d'être lu et d'avoir un public pour son originalité qui sort des sentiers battus et des copier-coller, mais aussi pour le style d'écriture de l'auteur qui est captivante. Pour un premier livre, bravo, j'ai pris plaisir à lire le livre.

     

    Maë

  • Le château des étoiles

    Auteur : Alex Alice

    Genre : Steampunk

    Mon Avis : Le steampunk est un genre que j'adore, je trouve dommage qu'il n’en ait pas beaucoup en littérature. C'est la première fois, que je vois une bande dessinée faite à l'aquarelle, si je ne me trompe pas, car je ne m'en connais pas en dessin. Mais c'est la première fois que je vois une bande dessinée fait comme ça, ce qui attire. On voit beaucoup de couleur froide aussi. D'origine, l'histoire est format journal, donc pour trois journaux = une bande dessinée. Ce qui oblige d'attendre plus longtemps, pour avoir la suite.

    Mais je trouve que l'histoire surpasse encore plus, pour tout fan de steampunk en retrouve d'incroyables mécaniques qui fonctionne avec l'esther, et pour ceux qui ne connaisse pas, pas d'inquiétude, la bande dessinée expliquent très bien. On remarque bien l'époque grâce à des têtes couronnées, pour ne citer que le Prince Bavière et sa cousine Sissi, mais aussi, grâce aux signes historiques dans la bande dessinée.

    La bande dessinée n'étant pas finie, j'affinerais mieux mon avis à la fin.

     

    Maë

    Lire la suite

  • La maison des reflets

    La maison des reflets   Autrice : Camille Brissot

       Genre : Science-Fiction

       Résumer : Depuis 2022, les Maisons de départ ressuscitent les morts grâce à des reflets en quatre dimensions qui reproduisent à la perfection le physique, le caractère, et le petit je-ne-sais-quoi qui appartient à chacun. Les visiteurs affluent dans les salons et le parc du manoir Edelweiss, la plus célèbre des Maisons de départ, pour passer du temps avec ceux qu’ils aimaient. Daniel a grandi entre ces murs, ses meilleurs amis sont des reflets. Jusqu’à ce qu’il rencontre Violette, une fille imprévisible et lumineuse… Bien vivante.

                                                                               

        Mon Avis : J'ai lu le livre en deux jours, il est très facile à lire. L'idée de maison départ est originale, et le résumer sembler promettre une histoire originale, qui sort de l'ordinaire. Hélas non, si on enlève tout ce qui est technologie et maison de départ, l'histoire est banal. On pourrait l'implanter dans n'importe quel univers, car on ne ressent pas beaucoup la présence de la science-fiction mise à part la technologie qui s'inspire des nouvelles découvertes. Je me suis beaucoup ennuyé en lisant le livre, car j'avais déjà compris pas mal de choses avant l'auteur nous le révèle dans le livre. Pour moi, un grand lecteur qui a l'habitude de trame bien complexe trouvera le livre assez prévisible. Je dirais que c'est un livre à lire, si vous n’avez plus rien à lire ou si vous souhaitez lire un livre calme, sans prise de tête ou forte émotion. Ce qui sauve le livre à mes yeux, c'est la plume de l'autrice qui écrit avec merveille. On imagine facilement le décor, et à quoi ressemble cette fameuse maison avec ses décors et ses reflets.

    Maë

  • Vampire Knight

    Vampire knight tome 1   Autrice : Matsuri Hino

       Genre : Shojo

       Résumer : A l'Académie Cross, internat réputé, la Night Class n'est composée que de beaux et brillants élèves. Mais derrière leur apparence de lycéens ordinaires, se cachent en réalité... des vampires !! Yûki et Zero sont tous deux des Gardiens, chargés de protéger ce secret. Yûki, convaincue d'une coexistence pacifique possible entre humains et vampires, prend son rôle très au sérieux... Alors que Zero nourrit une haine féroce contre ceux qu'il voit comme des monstres.

                                                                                      

       Mon Avis : Je me suis plus attaché à Yuki qu’à Kaname et Zéro. On voit son caractère évolué. Euh ! Grandir, j'ai un doute. Mais j'aime le style de dessin de mangaka, j'ai presque tous les manga (sauf Wanted). Quand j'ai commencé à le lire (je renterai au collège), la période vampire arrivée comme un rad de marée avec les livres de Stephenie Meyer. Et comme tout le monde, j'ai surfé sur la vague, ce qui m'a donné la passion de lire, même d'adorait les manga. L'histoire devient vraiment intéressante, quand Yuki s'interroge sur son passé. Elle veut savoir qui elle est. C'est manga où il faut lire jusqu'au bout pour se former son avis, car l'auteur ne montre pas son talent tout de suite, ce qui est dommage. Et quand on finit de lire le dernier tome, on a beaucoup de questions sans réponses, surtout vers dernières pages. Ce qui est assez frustrant, surtout si vous n’avez pas le tome 19 avec le bonus. Mais pas d'inquiétude, l'auteur a prévu de donner quelques informations et des personnes, ont traduit les pages en français, donc vous pourrez les lire gratuitement.  

    Il y a 19 Tomes.

    Maë

  • Premier Hommes

    Premier hommes   Auteur : Pascal Picq

       Genre : Essaie

        Résumer : Tant de découvertes ces dernières années ont achevé de nous perdre dans le labyrinthe des premiers hommes et la diversité de nos ancêtres. Pour suivre cette longue évolution, d'abord simienne et partagée, puis tout à fait humaine et unique, Pascal Picq raconte dans un récit complètement inédit nos origines communes avec les singes. Cela se passe au cœur de l'ère tertiaire, durant le long Miocène (de 23 à 5,5 millions d'années), l'âge d'or des hominoïdes. Et cela, plusieurs millions d'années avant l'émergence de notre lignée africaine !Au fil du récit, on comprend que nos origines, même très lointaines, sont beaucoup plus humaines qu'on ne l'imaginait : ainsi, l'invention des premiers outils de pierre taillée au temps de Lucy et des australopithèques, l'organisation des groupes en société pour se défendre, se nourrir et se reproduire. Des hominidés qui marchent, utilisent des outils, échangent et chassent depuis des temps immémoriaux... L'émergence d'Homo erectus vers 1,9 million d'années marque un nouveau tournant dans l'histoire de la vie : ses innovations techniques et culturelles, comme le feu et la cuisson, vont interagir avec son évolution biologique, modifiant son corps, son cerveau et la société au travers de médiations symboliques, comme le langage. Une étape décisive qui témoigne de la puissance biologique, cognitive et écologique du genre Homo, le premier grand singe qui a dominé l'ancien monde, et à la découverte duquel nous convie aussi cet ouvrage? UN CONTE SCIENTIFIQUE SUR L'HUMANITÉ DE NOS ORIGINES

         

    Mon Avis :  Mon avis est assez mitigé, je viens juste de finir de lire. J'ai vraiment apprécié la lecture, car j'ai appris beaucoup de choses, le livre peut être lu même si vous n’êtes pas une calée en science et si vous n’avez pas l'habitude de lire des essais ou des documents. Pas contre, il faut au moins avoir vu un ou deux reportages sur la préhistoire, car ça vous aidera niveau repère chronologie et à comprendre sur l'homo erectus, l'australopithèque, Homo-nabilis, et plus particulièrement la fameuse Lucy. Le schéma pour nous expliquait notre histoire et l'évolution est assez intéressante, mais surtout facile à comprendre, il ne remonte pas le temps, il le descend. Tout en nous expliquant, nos liens avec nos cousins et que nous descendons pas du singe, mais nous en somme un. Il s'appuie sur les théories de Darwin, tout en démontrant celle des autres chercheurs qui ne se sont pas trompés. Il ne dit pas que ça, c'est ça. Non, il nous montre toutes les hypothèses, les théories, et lequel sont d'après lui les plus justes, mais aussi celle dont croient les autres chercheurs. Ce qui est formidable. La seule chose qui empêche ce livre à être dans mes coups de cœur, et qu’à la fin, il me restait que 20 pages, j'ai commencé à y trouver long. J'ai lu jusqu'au bout, car 20 pages, c'est rien, mais si ça avait été au milieu du livre, je ne suis pas sûr d'avoir eu le courage de le lire en entier. Mais heureusement que Pascal Picq écrit d'une façon captivante, on ressent sa passion des singes et de nos ancêtres.

    Maë

  • Harfang

    Harfang   Autrice : Aurore Demilly

       Genre : Conte - Fantasy

       Résumer : À quelques jours de leur mariage, Lynette et Bran partent se promener en forêt. Le rendez-vous amoureux tourne rapidement au cauchemar quand leur route croise celle d'une terrible sorcière qui transforme les jeunes innocentes en oiseaux pour les mettre en cage. Lorsque Lynette est victime du sortilège, son bel amant est bien décidé à tout faire pour la sauver. Quel qu'en soit le prix...

     

         Mon Avis : C'est un conte adapté des frères Grimm, je n'ai jamais lu le conte donc c'est des regards neufs que j'ai découvert l'histoire. Qui m'a beaucoup touché, mais m'a laissé sur ma faim hélas ! Il faudrait sans doute que je lise le conte pour savoir si c'est l'histoire originale qui est comme ça ou pas. Mais je fus au moins satisfaite par les dessins, le graphisme, c'est ce qui m'avait attiré dans la Bande dessinée. Et j'en fus amplement satisfaite, c'est un régal pour les yeux, les détails sur les personnages sont présents comme pour les décors, sans qu'il en ait trop. Les couleurs sont principalement froides. Le livre est format comic's.

    Maë

  • Rosario + Vampire

    Rosario vampire saison 1 tome 1   Autrice : Akihisa Ikeda

       Genre : Shônen

       Résumer : Tsukuné vient de rater son examen d’entrée au lycée et ses parents ont décidé de l’envoyer dans le lycée privé Yokai. C’est un lieu étrange où les élèves sont des monstres. Tsukuné fait la rencontre de Moka, une camarade de classe vampire. Moka est devenu en peu de temps l’idole du lycée, elle se prend d’affection pour Tsukuné mais leur amitié ne plait pas à tout le monde, notamment au caïd de l’école Saizo.

                                                                                   

       Mon Avis : C'est l'un de mes tout premiers manga, donc je pense que ça influencer mon avis. Je rentrais au collège, ça remonte à longtemps par conséquent. C'est une série originale, pour le fait qu'on découvre des monstres avec des informations dessus, mais aussi avec une très belle évolution entre les personnages. L'histoire de la saison 1 est beaucoup plus humoristique, alors que la saison 2 est un peu plus sombre. On y retrouve les personnages principaux de la saison 1 dans la 2, en apprenant plus sur elle. Mais on y découvre des nouveaux aussi. C'est un très bon manga, surtout quand on veut commencer par en lire.

      Saison 1 : tome 1 à 10

      Saison 2 : tome 1 à 14

    Maë

  • The Book of Ivy

    Autrice : Amy Engel

    Genre : Dystopie

    Coup de coeurMon avis : J'ai lu les livres en une journée, il est tombé lors d'une période où je n’avais plus rien à lire et j'étais en Espagne. Pour moi, c'est un coup de coeur, car j'aime tout ce qui est Science-Fiction, particulièrement en sous-genre la dystopie. L'univers est intéressent, car il est bien construit, tout en laissant une possibilité de s'imaginer le monde. On comprend facilement, le mode de vie qu'on les habitants. Les personnages sont bien travaillés, surtout Ivy, qui n'est pas de c'est héroïne qui geigne, on la voit dans le doute, partager entre sa famille et ses sentiments.Mais quand sa décision est prise, elle assume entièrement les conséquences et les affrontes. On voit la relation qu'elle a avec Bishop prendre du temps, ce qui plus agréable, ils ne tombent pas automatiquement dans les bras l'un de l'autre comme dans beaucoup de livres. Non, ils apprennent à se connaître, à se faire confiance, ce qui est dur. Bishop est par contre décrit physiquement comme le beau gosse, mais son caractère est complètement opposé. Il rêve de la mer, de liberté, c'est un penseur, quelqu'un d'intelligent. Ce livre casse les codes, sans quand l'on craint grâce à un style d'écriture captivante et entrainante. Les descriptions ne sont ni trop longues, ni trop courtes, et idem pour les dialogues. On a pile ce qu’il faut pour une lecture passionnante.

                                                                                                                                          Maë

    Lire la suite

  • The Infinite Loop

    Auteur : Pierrick Collinet & Elsa Charretier

    Genre : Science-Fiction

    Mon avis : Le livre fait passer un très beau message de tolérance et d'amour, surtout dans le tome 2. On voit que nos deux personnages principaux veulent s'aimer, mais le fait que l'une soit une anomalie et que ce soit deux femmes va compliquer les choses. Les dessins sont très bien, avec des couleurs très voyantes, ce qui attire beaucoup le regard, et évite de faire remarquer le manque de petit détail niveau décor, ce qui ne dérange pas vraiment. Les personnalités des deux personnages principaux sont bien travaillées à comparer des personnages secondaires. L'univers de ce monde futuriste est bien recherché et s'appuie sur des événements du passé. La seule chose qui m'a déçu vient du tome 2, surtout la fin. On a l'impression qu’elle a été bâcler, car rien n'est vraiment résolu en fin de compte. Et l'on reste sur sa fin avec une tonne de questions, non résolues. On a l'impression qu'il a une certaine exagération. Mais je pense que c'est dû aux faites que l'histoire soit original, et du message quel veut faire passer les auteurs.

                                                                                                                   

    Maë

    Lire la suite

  • Ces reines qui ont fait l'Angleterre

    Ces reines qui ont fait l'Angleterre  Auteur : Bernard Cottret

      Genre : Document histoire 

       Résumer : Le destin des reines relève du mythe autant que de l'histoire. Toujours observées, souvent épiées, ces femmes ont marqué durablement leur temps par leur rayonnement singulier, leur génie et leur talent particuliers ; la légendaire Boadicée, Aliénor d'Aquitaine, héroïne féminine des temps médiévaux, Isabelle, fille de Philippe le Bel, épouse malheureuse d'Edouard II, Mary Tudor, "Bloody Mary", la reine Anne au début du Siècle des Lumières , déconcertante mais splendide, sans oublier l'inéluctable Victoria, la "grand-mère de l'Europe", ou Elisabeth II, l'actuelle souveraine qui, plus encore qu'une icône, est une vivante allégorie des valeurs de constance, de tradition et d'enracinement, caractéristiques du royaume d'Angleterre.

          Au terme d'une enquête minutieuse, Bernard Cottret s'interroge sur la nature du pouvoir au féminin et explore les nombreux défis qui guettent les reines outre-Manche. L'historien restitue avec rigueur et empathie les joies et les angoisses, les réussites et les échecs de ces femmes qu'il rend à leur humanité. Souvent émouvants et toujours passionnants, ces portraits abordent sans tabou la sexualité, la maternité, la politique, la séduction, la culture, le symbole et le rêve. C'est tout simplement une histoire de femmes, de leurs corps, de leurs aspirations et de leurs désirs, souvent bafoués, humiliés, corsetés au gré des conventions et des usages.

       Mon avis : Ce fut un véritable coup de cœur, je les lus en 3 jours et demi. Le livre est classé en chapitre, et chacun d'eux parle d'une reine qui marquait l'AngleterreCoup de coeur. Le style narratif est souple, ce qui permet une lecture sans prise de temps, on comprend facilement. Et ne s'y perd pas, on voit le lien généalogique entre la première et la dernière reine, celle actuelle, Elizabeth II. On comprend l'histoire de chacun d'elle, mais aussi leurs caractères, surtout les dernières. On a le droit à des anecdotes qui est souvent agréable. C'est un document, qu'on lit facilement, même si ce n’est pas votre genre de lecture et que vous ne connaissez pas les rois et reines d'Angleterre. Si vous souhaitez en apprendre plus sur eux, sans que ça fasse cours d'histoire, le livre le permet grâce à cette intimité qu'on a avec ces reines. Pas pour toutes les reines, mais pour la plupart, on commença leur naissance, donc quand elle était princesse d'un autre pays, on a par conséquent les alliances de l'époque. Celle qui a eu mon coup de cœur dans le livre est la célèbre reine Victoria. J'ai tellement appris sur elle et son époux, le Prince Albert. Que j'ai relu son chapitre deux fois ! (On voit que ma tendance en ce moment est le Steampunk.)

    Maë