Les figures de style

Qu'est-ce les figures de style ?

      On appelle figures de style, les procédés qui modifient un énoncé de base en un autre énoncé plus complexe. Ces précédés ne s’emploient pas seulement en littérature, ou dans les beaux discours, mais font partie, aussi, du langage courant, ordinaire, familier. Ainsi, quand vous émettez l’idée d’aller « boire un verre », vous utilisez (sans le savoir peut-être ?) une figure de style qui consiste à désigner le contenu par le contenant : en réalité, ce n’est pas le verre que vous allez boire (car un verre est un récipient), mais le liquide qui le contient. L’énoncé de base, je vais boire de l’eau a été modifié, par MÉTONYMIE, car tel est le nom de cette figure de style, en un énoncé plus complexe, comprenant le mot verre pris dans le sens figuré de « boisson ».

            Depuis l’Antiquité, existe la RHÉTORIQUE, ou l’art du discours, et les auteurs antiques, comme Aristote et Cicéron, ont insisté sur l’importance de cet art oratoire qui s’appuie notamment sur les figures de style pour charmer, convaincre et persuader l’auditoire. Jusqu’au XIXe siècle, la rhétorique a été enseignée à l’école.

            Une nouvelle science est apparue à la fin du XIXe siècle et au début du XXe : la linguistique, qui analyse tous les processus de la langue. Grâce à la linguistique, les figures de style ont été analysées, étudiées scientifiquement, et classées en catégories, ce qui a permis de les cataloguer. La linguistique a montré que les figures de style jouaient en priorité sur l’écart entre ce qui est dit et ce qui est suggéré. Plus généralement, elles utilisent toutes les subtilités et les stratagèmes offert par la langue, et ce dans au moins un double but : esthétique et poétique d’une part ; et d’autre part, pour donner plus d’expressivité, de force ou de charme au discours.

Les figures de styleLes figures de style (163.86 Ko)

 

Date de dernière mise à jour : 04/10/2017

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×