Théâtre

  Nous vous présenterons ici des auteurs ou des livres.  Si vous souhaitez voir un auteur ou livre, n'hésitez pas à le demander. Nous ferons des critiques sur les livres que nous avons lu avec sa présentation. Si vous souhaitez faire une lecture commune n'hésitez pas à demander.Et proposez vos livres du moment.

...Pour Lecture Commune choisissez qui vous voulez...

Maë- 1 091 livres dans sa bibliothèque papier et ebook

         Lit en ce moment : Classique, Bit-Lit, Historique et S.F.   

Alex- 

Lit en ce moment :

   Service de presse : l.echo.litteraire@gmail.com

 

  • Cyrano de Bergerac

    Cyrano de bergeracAuteur : Edmond Rostand

    Genre : Théâtre classique

    Résumer : Le nez de Cyrano s'est mis en travers de son coeur. La belle Roxane aime ailleurs, en l'espèce un cadet sans esprit mais de belle apparence, Christian de Neuvillette. La pièce de Rostand met en scène la tragique complicité entre deux moitiés d'homme, et s'achève sur une évidence en forme d'espérance : sous les traits de Christian, ce n'était pas moins que l'âme de Cyrano qu'aimait Roxane. Avec ce drame en cinq actes, au travers des reprises ou des adaptations cinématographiques, Rostand a connu et connaît un succès ininterrompu et planétaire. Pourquoi ? A cause des qualités d'écriture, des vertus dramatiques ou de la réussite du personnage principal de la pièce ? Sans doute, pour une part. Mais la raison profonde tient à son art de caresser l'un de nos plus anciens mythes : il n'est pas de justice ici-bas, ni d'amour heureux. Presque pas. Et tout est dans cette manière de nous camper sur cette frontière, entre rêve et réalité, entre lune et terre.

    Avis : Ma pièce de théâtre préféraée. On trouve de tout dedans : de l'humour, du drame, et tout ça dans un contexte historique qui sied à merveille. On connait presque tous la tirade du nez, mais il faut savoir que ce n'est pas la seule à couper le souffle. Ce n'est pas un style trop lourd avec des tirades trop longues où l'on ne comprend plus rien, non, les tirades sont profondes en sentiments ou humoristique. Car oui, il y a aussi de la romance. On pourrait croire que l'on va droit vers un triangle amoureux, mais ce n'est pas le cas, car l'un des personnages se retire, pour le bonheur des deux autres. Les personnages sont tout en couleurs, on en a de toute sorte.

     

    Maë

  • Hamlet

    HamletAuteur : William Shakespeare

    Genre : Littérature Classique Anglaise

    Résumer : La Tragique Histoire d'Hamlet, prince de Danemark (en anglais, The Tragedy of Hamlet, Prince of Denmark), plus couramment désigné sous le titre abrégé Hamlet, est la plus longue et l'une des plus célèbres pièces de William Shakespeare. La date exacte de composition n'est pas connue avec précision ; la première représentation se situe sûrement entre 1598 et 1601. Le texte fut publié en 1601.

        Le roi du Danemark, père d'Hamlet, est mort récemment. Son frère Claudius l'a remplacé comme roi1 et, moins de deux mois après2, a épousé Gertrude, la veuve de son frère3. Le spectre du roi apparaît alors et révèle à son fils qu'il a été assassiné par Claudius. Hamlet doit venger son père et pour mener son projet à bien simule la folie. Mais il semble incapable d'agir, et, devant l'étrangeté de son comportement, l'on en vient à se demander dans quelle mesure il a conservé sa raison. On met cette folie passagère sur le compte de l'amour qu'il porterait à Ophélie, fille de Polonius, chambellan et conseiller
    du roi. L'étrangeté de son comportement plonge la cour dans la perplexité. Mis en cause à mots couverts par Hamlet, Claudius perçoit le danger et décide de se débarrasser de son fantasque neveu.

       Hamlet a fait l'objet d'analyses critiques extrêmement nombreuses et variées, thématiques, stylistiques, historiques, psychanalytiques.

     

    Mon Avis : C'est le deuxième livre de Shakespeare que je lis, et je dirais que c'est celui que j'aime le plus. Après, je ne suis pas une grande lectrice de théâtre, mais je suis plus tragédie que comédie. Vous ne verrez pas de chroniques sur les pièces de Molière, car je n'aime pas son style. Bizarrement, je ne sais pas trop que dire dessus, ça fait un moment que je l'ai lu et il est dur de donner son avis sur une pièce de théâtre en livre, car je trouve que c'est quelque chose d'assez personnel. Mais si je devais dire, pourquoi suis-je plus Hamlet, je dirais que c'est grâce à la fameuse tirade d'être ou ne pas être... C'est ce personnage principal, torturer, pris dans une vengeance. Le livre ne va pas dans la catégorie livre que je n'aime pas ni dans livre que j'adore ou aime.

        Pourquoi l'ai-je lu ? J'essaye de lire de tout, ce qui est dur. Et j'étais dans ma période, pièce de théâtre, j'avais lu Othello, Roméo et Juliette, du Racine et du Corneille. Bref, j'étais dedans, donc autant ce lancer. Mais aucune de ces lectures ne m'a vraiment divertie, il faudrait peut-être que je les voie joués. Ce serait plus intéressant, car ce n'est pas de mauvaise pièce, loin de là. Sauf quand les lisant, on enlève la splendeur qu'un comédien donne.

    Maë