Créer un site internet

To best the boys

Autrice : Mary Weber

Genre : Fantasy/ Dystopie

Résumé : “Every year for the past fifty-four years, the residents of Pinsbury Port receive a mysterious letter inviting all eligible-aged boys to compete for an esteemed scholarship to the all-male Stemwick University. Every year, the poorer residents look to see that their names are on the list. The wealthier look to see how likely their sons are to survive. And Rhen Tellur opens it to see if she can derive which substances the ink and parchment are created from, using her father’s microscope.

In the province of Caldon, where women are trained in wifely duties and men are encouraged into collegiate education, sixteen-year-old Rhen Tellur wants nothing more than to become a scientist. As the poor of her seaside town fall prey to a deadly disease, she and her father work desperately to find a cure. But when her Mum succumbs to it as well? Rhen decides to take the future into her own hands—through the annual all-male scholarship competition.

With her cousin, Seleni, by her side, the girls don disguises and enter Mr. Holm’s labyrinth, to best the boys and claim the scholarship prize. Except not everyone’s ready for a girl who doesn’t know her place. And not everyone survives the maze. » (Thomas Nelson)

___________________________

Avis : Une lecture qui nous livre de nombreuses morales !

 

          ►Ce que je n’ai pas aimé :

⇒Les personnages, à part Rhen, m’ont l’air un peu « transparents ». Après avoir lu le commentaire d’un(e) fairylooter, je trouve aussi qu’ils sont typés en quelque sorte et qu’ils n’ont pas de vrai développement.

⇒Le livre est trop court à mon avis et cela explique pourquoi certains détails que je voulais ne sont pas présents. Par exemple, à part les caractères typés des personnages, le passage sur le Labyrinthe est court comparé à l’ensemble de l’intrigue alors qu’on parle quasiment que de ça dans le synopsis. Aussi, ce qui se passe après la compétition et la victoire de Rhen donne l’impression d’avoir été vite fait. J’aurai vraiment aimé avoir plus de détails et de développement durant ces passages du roman.

⇒Le rythme au début du roman est un peu long et c’est un peu dur de rentrer dans l’histoire à cause de ça. Mais une fois dépassé un certain point, c’est-à-dire au début de la compétition, tout coule tranquillement et l’action est présente.

 

          ►Ce que j’ai aimé :

⇒L’univers où évoluent nos personnages me semble vraiment sympa. Pas à y vivre mais plutôt à visiter. Et puis, le domaine de Holm a l’air super beau ! La touche de fantasy ne m’a pas déplue du tout.

⇒Le passage dans le Labyrinthe est vraiment prenant et saisissant. J’ai eu du mal à lâcher le bouquin durant ces moments de tension !

⇒La romance est très mignonne et innocente ! Et puis, il n’y a pas de vrais « obstacles » à surmonter. Ce n’est pas du genre « roméo et juliette » en gros. Et on sait assez rapidement qui va avec qui.

⇒Le livre aborde de nombreux sujets qu’il va traiter comme par exemple des problématiques sur les femmes, l’indépendance, les relations entre êtres humains (que ce soit entre partenaires amoureux ou entre famille ou encore entre pauvres/riches). Le système politique dans ce YA est, sur certains aspects, très semblable au nôtre.

⇒On a le droit à une héroïne qui est intelligente, qui a du caractère, déterminée et qui aime la science ! Elle évolue tout le long du roman et c’est hyper satisfaisant de la voir grandir et casser les règles sociales. En plus, quand elle ne sait pas quoi dire (souvent quand elle est avec Lute), elle a un sens de l’humour morbide que j’adore. Exemple, elle invite Lute à un rendez-vous en compagnie de cadavres XD !

____________________________________

En conclusion, je pense que ce livre devrait être lu au moins un fois parce que de 1, c’est rapide à lire et de 2, on en ressort plus ouvert d’esprit.


Alex

 

compétition Romance fantasy mary weber to best the boys

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire