Créer un site internet

Soeurs de sang

Soeurs de sang tome 1 l envol du phenixAutrice : Nicki Pau Preto

Genre : Fantasy

Résumé : Autrefois, j’avais une sœur, que j’aimais de toutes mes forces. Pourtant, si j’avais su, je l’aurais haïe. Mais qui a jamais pu contrôler les mouvements de son cœur ? Véronika regarde brûler dans l’âtre deux œufs de phénix sur le point d’éclore… Dire qu’il y a quelques années à peine, de puissantes reines sillonnaient encore le ciel sur le dos de ces bêtes légendaires ! Avec sa sœur Val, elle ne veut qu’une chose : chevaucher ces animaux mythiques, comme ses parents avant elles. Mais c’est puni de mort, désormais, et tous ceux qui pratiquent la magie sont traqués sans merci. Toutes deux vivent donc dans la clandestinité… Si seulement l’un de ces phénix pouvait venir au monde, leur vie en serait bouleversée ! Mais qui, de Val ou de Véronika, l’oiseau de feu choisirait-il ? Et ce n’est pas tout : ce que la jeune fille l’ignore, c’est que tous les dresseurs de phénix ne sont pas morts ou emprisonnés. Un petit groupe, retranché dans une forteresse au sommet des montages, poursuit la résistance. Le seul problème ? Ils refusent, désormais, d’entraîner des femmes.

Avis : J'adore l'univers ainsi que l'héroïne Véronyka. L'écrivaine a un style de narration très prégnante avec une façon de décrire assez fluide. Mais, il a un hic ! J'ai dû lire ce livre en plusieurs fois entre-coupé par d'autres, car certain passage avait le don de m'énerver au point de vouloir balancer le livre. Spoiler ➡️ Le passage au début où le phénix de Véronyka meurt tuer par sa soeur, et celui où il se retrouve enfermer dans une cage de reproduction. A croire que le sort s'acharne sur elle, et qu'il n'y a pas de justice. C'est incroyable les émotions violentes que me provoque ce livre. Ce qui n'aide pas, par contre ce sont les longueurs à certains passages. Mais attention, comme je le disais plus haut, un gros atout du livre, reste son univers qui est complété par des pages qui sont présentées comme des lettres ou des archives sur l'historique de l'univers avec ses mythes, ses tragédies et ses héroïnes, et qui sert l'intrigue principal.

    Véronyka est une éternelle optimiste et naïve dans sa façon de voir les choses. Ce que je ne crains pas, mais d'autres appprécient moins des personnages comme ça. Je la préfére largement à Val, qui est un personnages tellement prévisible et dans le contrôle... Bref, on a l'impression que les personnages doivent être soit blanc soit noir, sans aucune nuance. Mais, j'espère que ça changera dans le tome 2, car on sent bien que celui-ci sert à introduire l'intrigue, l'univers et les personnages. Quand à la fin ? Je l'ai trouvée prévisible. J'avais deviné une grande partie, seul un détail m'avait échappé. Maintenant, j'attends de voir ce que va donner le tome 2.

Le livre est comparé au livre Eragon, ce que je ne comprends pas. Ça fait longtemps que j'ai lu cette saga, qui avait été un véritable coup de coeur. Mais rien ne rassemble ces deux univers, sauf que chacun à une créature de feu, dragon et phénix. Mais sinon, non. La construction des univers est complétement différente ainsi que leur présentation, sans oublier que Eragon et Véronyka sont complétement opposés niveau caractère. Ce qui m'a un peu perdue.

Maë

 

Nicki Pau Preto livre Chronique fantasy Soeurs de sang

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire