Créer un site internet

L'histoire sans fin

l'histoire sans finAuteur : Michael Ende

Genre : Fantasy classique

Résumé : À première vue, Bastien Balthasar Bux n'a rien d'un héros. Les héros sont grands, beaux et forts. Les héros ne courent pas sous la pluie pour se réfugier dans les librairies obscures et échapper ainsi à leurs camarades de classe. Ils ne volent pas non plus les vieux livres pour aller les dévorer dans les greniers de l'école... Bastien n'a pas pu résister. C'est comme si ce livre l'appelait. Son titre ? L'Histoire sans fin. Le garçon plonge dans un univers peuplé de mille créatures étonnantes : elfes nocturnes chevauchant des chauves-souris, Mange-Pierres, escargots de course, tortues millénaires et lions multicolores, Atréju, l'enfant guerrier sans peur et Fuchur, son fidèle Dragon de la Fortune... Toutes vouées à disparaître, avalées par le Néant, ce mal mystérieux qui ronge le Pays Fantastique. Bastien se trompait. Lui aussi a l'étoffe d'un héros. Et avant la dernière page du livre, son rôle lui sera révélé...

Avis : Je connais depuis l'enfance les adaptations que ce soit le film ou le dessin animés. Et j'adore le principe de rentrer dans le livre, et j'aimerai pourvoir le faire avec certaines histoires. Il fallait donc que je lise le livre, et quand je suis tombée sur l'édition relié de chez Hachette, qu'elle fut ma joie. J'adore les livres relié, mais celui-ci est particulié. Chaque première page de chapitre est illustré dans les ton bleu-noir, et les illuminations sont en lien avec les événements qui aura lieu dans le chapitre. Je trouve ça très beau. 

Venant maintenant à sa narration, que je trouve charmant. Cette histoire qui se dédouble au niveau de la narration à certain moment est bien mener. On ne se pert pas, et ce n'est pas gênant à la lecture. Au  contraire, elle complète à merveille et rajoute du piquant. C'est en plus, mes passage préférer de l'histoire. La maison d'édition les même différencier, niveau police de couleur. 

Quant à l'univers, je suis facinée par le Pays Fantastique, qui n'a aucune limite imaginatif. Justement, elle joue avec à foison sans être lourd, mais en étant amusant à la lecture. Mon esprit ne cesser de s'embaler sur les lieux, les créatures, les événements...bref sur tout, car la bas tout est réalisable du moment qu'on le désire. Autre fait marrants, c'est quand l'histoire  nous fait comprendre qu'elle racontera plus loin les avanture d'un personnages ou autre. Spoiler ➡️ "Mais ce sont là d'autres histoires qui seront contées une autre fois." Cette phrase apparait souvent et me donne à chaque fois envie d'en savoir plus. Et ça donne l'impression que le livre est vivant, et que c'est luui qui nous parle. Quand à l'intrigue, elle est simple tout en étant complexe. Très facile à comprendre, mais n'est nullement linéaire, nous avons des détours et détours qui servent énormément au personnage principal, mais aussi à l'histoire. Pour les personnages, on les voix clairement évoluer au fils des épreuves mais aussi aux contacts des autres, surtout Bastien. Le seul personnages qui ma légèrement agacé, c'est la Petite Impératrice, mais ça. C'est une autre histoire !

Maë

 

livre Chronique fantasy l'histoire sans fin Michael Ende

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×