Créer un site internet

Caraval #1

Lu en anglais !

Autrice : Stephanie Garber

Genre : Fantasy YA

Résumé :

« Bienvenue à Caraval ! Le spectacle le plus extraordinaire de tous les temps ! Vous y verrez plus de merveilles que le commun des mortels au cours de toute une vie. Mais avant que vous vous plongiez dans notre univers, gardez à l'esprit qu'il s'agit d'un jeu... Nous tenterons de vous convaincre que ce qui se passe au-delà de ce portail est réel, mais ce n'est qu'illusions. Alors prenez garde à ne pas trop vous laisser emporter. Car les rêves qui se réalisent peuvent être magnifiques, mais ils peuvent aussi se transformer en cauchemars si l'on ne se réveille pas... »

______________________________

Avis : Une relecture que j’ai beaucoup appréciée, notamment parce que je ne me souvenais que des gros points d’intrigue donc redécouvrir les détails a été très agréable.

 

Points positifs :

J’adore l’ambiance qui est présente autour de Caraval, entre réalité et illusions, entre rêves et désespoirs. Le concept du cirque fonctionnant avec de la magie est un concept que j’ai découvert pour la 1ère fois avec Caraval et le fait d’avoir été replongée dans cette atmosphère et de redécouvrir l’univers a été un réel plaisir.

 

Les personnages sont attachants. J’ai apprécié Scarlett et Julian ainsi que leur relation. Mais j’ai surtout été touchée par l’amour que Scarlett porte à sa sœur, c’est vraiment beau à lire.

 

L’écriture de Stephanie Garber est fluide, ça rend la lecture agréable et puis, les pages défilent à une vitesse folle. J’ai aussi aimé la mise en page avec les correspondances entre certains personnages où on pouvait voir les lettres. Ça donne un petit + à l’ambiance.

 

L’intrigue est bien rythmée avec l’enquête de Scarlett pour retrouver sa sœur. C’était sympa d’essayer de suivre les indices avec elle. Après, je vous avoue que je me suis juste faite emporter par cette course contre la montre et que je n’ai même pas assez de deviner les indices.

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

Points négatifs :

Je regrette que la magie dans Caraval soit aussi peu développée : d’un coup, elle fonctionne parce que « il y a un contrat blablabla », un autre coup ça marche parce que « pouvoir des sentiments ». Je sais que Caraval reste un premier tome. Malgré tout, je pense que ça doit bien arranger l’autrice que la magie soit aussi souple dans ce tome. Et puis quand Donatella Spoiler→ressuscite comme une fleur grâce à « the power of love », c’est comment dire : quelque peu tiré par les cheveux ? La prochaine fois ça sera « bibidi-babidi-bou » comme incantation ?

 

La fin est, pour moi, trop facile. Scarlett apprend le pot aux roses, elle se scandalise 5 secondes et puis *pouf* c’est bon. C’est pardonné. Elle s’est quand même fait humiliée, manipulée, blessée et violentée pour retrouver sa sœur et en à peine 10 pages plus tard, tout est oublié.

______________________________

En conclusion, un premier tome qui s’annonce toujours aussi prometteur pour une suite encore plus magique et rocambolesque !

Alex

 

fantasy Romance caraval stephanie garber young adult

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Julie (Riverofbooks_)
    Par rapport au fameux "power of love" ça fait très conte de fées (et Disney du coup xD). Et je pense que c'est surtout ça qui ressort dans ce tome. Mais oui, on est d'accord : à la place de Scarlett, j'aurais matraqué Donatella xD
    • ajigoku78
      • ajigoku78Le 05/03/2022
      Oui, c'est vrai que de ce point de vue là, la carte "power of love" fait sens. J'aime juste pas l'impression facile que ça donne. Mais au moins, ça donne cette atmosphère digne des tragédies de Racine XD

Ajouter un commentaire

 
×