Créer un site internet

A curse so dark and lonely

Ce livre n’est disponible qu’en anglaisCoup de coeur 2

Autrice : Brigid Kemmerer

Thème : Fantasy / Réécriture

Résumé : « Fall in love, break the curse.

It once seemed so easy to Prince Rhen, the heir to Emberfall. Cursed by a powerful enchantress to repeat the autumn of his eighteenth year over and over, he knew he could be saved if a girl fell for him. But that was before he learned that at the end of each autumn, he would turn into a vicious beast hell-bent on destruction. That was before he destroyed his castle, his family, and every last shred of hope.

Nothing has ever been easy for Harper Lacy. With her father long gone, her mother dying, and her brother barely holding their family together while constantly underestimating her because of her cerebral palsy, she learned to be tough enough to survive. But when she tries to save someone else on the streets of Washington, DC, she's instead somehow sucked into Rhen's cursed world.

Break the curse, save the kingdom.

A prince? A monster? A curse? Harper doesn't know where she is or what to believe. But as she spends time with Rhen in this enchanted land, she begins to understand what's at stake. And as Rhen realizes Harper is not just another girl to charm, his hope comes flooding back. But powerful forces are standing against Emberfall . . . and it will take more than a broken curse to save Harper, Rhen, and his people from utter ruin. »

____________________________________________________

Avis : Ce livre est devenu l’un de mes livres préférés en réécriture ! Je vous le recommande pour ceux qui savent lire en anglais !

Ce que je n’ai pas aimé : Peu de choses pour être honnête.

Même les moments que je pourrais qualifier de niais dans les romances, je ne les ai pas trouvés particulièrement désagréables dans ce roman. Peut-être parce qu’il y a toujours un fond profond en signification derrière ces moments.

L’intrigue est assez prévisible dans les grandes lignes. On se doute de la tournure que va prendre le livre tout le long de l’histoire. On peut aussi deviner ou se douter un peu en avance des retournements de situation Spoiler→(exemple : lorsque la fille, donc Harper, doit retourner chez elle pour sa famille). Mais en même temps, A curse so dark and lonely est une réécriture donc il faut comprendre que l’histoire doit ressembler un minimum au conte original.

 

Ce que j’ai aimé :

Enfin, il y aura beaucoup plus à dire ici. En effet, il faut quand même qu’il y ait une raison pour laquelle je considère maintenant ce roman comme étant l’un de mes préférés.

L’univers est digne du conte, très magique et simple pour se repérer.

L’intrigue, malgré sa prévisibilité, possède tout de même des retournements de situation que je n’ai pas vu venir. Elle est aussi bien construire. Le rythme est assez lent au début mais commence à accélérer vers la deuxième moitié du livre. Cependant, il ne faut pas trop s’inquièter pour la 1ère moitié parce que l’autrice a le don de mettre beaucoup d’informations en quelques pages mais de façon claire. Du coup, je ne me suis pas du tout ennuyée puisque l’histoire continuait d’avancer mais de façon plus consistante. Je n’ai pas non plus eu de difficultés à rentrer dans le roman car en 2 chapitres seulement, j’ai compris la situation. Je voudrais parler de la fin maintenant mais je vais attendre plus tard pour bien montrer mon ressenti.

Les personnages sont attachants Spoiler→(sauf Lilith, faut pas se foutre du monde non plus). Ils ont chacun leur caractère, leurs convictions et leurs états d’esprit. Ils ont le droit à un développement tout le long du roman de façon progressive. Et j’adore ce genre de progression. Franchement, j’ai du mal avec les personnages qui deviennent tout à coup courageux, charismatiques ou puissants.

Aussi, la compatibilité entre les personnages est très bien faite. Elle n’est pas forcée du tout. De même pour les relations entre les 3 protagonistes Rhen, Harper et Grey. Leur confiance mutuelle, le respect qu’ils ont pour chacun et leur affection sont tellement plaisants à lire.

Je tiens à dire que j’ai été agréablement surprise de voir que l’un de nos protagonistes est atteint de paralysie cérébrale (c’est Harper au cas où vous ne le saviez plus). Je pense que la représentation de cette maladie est correctement faite dans ce roman et c’est un bon point.

Quant à la romance, pendant longtemps, j’ai cru à un triangle amoureux. Ce qui m’a un peu gênée sachant que ce type de romance ne me plaît pas du tout. Mais au fil des chapitres, j’ai davantage vu de l’amitié pour un binôme que de la romance et vice versa pour l’autre binôme.

La romance Spoiler→entre Rhen et Harper : le truc que j’adore ! Contrairement à beaucoup d’autres livres, cet amour s’est construit progressivement et avec beaucoup de méfiance, notamment dû aux circonstances. Et puis surtout, la romance est apparu après la confiance, le respect et la compréhension. En plus, les deux personnages sont badass à leur manière Spoiler→: Rhen avec la stratégie et Harper avec sa personnalité de combattante.

Spoiler→Grey est quant à lui un personnage qui incarne la fidélité et le concept de meilleur ami. Je le veux à mes côtés, sans rire. Il garde toujours une part de mystère en lui (à la fin, on comprend son grand secret que lui-même ne savait pas) et c’est très intéressant d’essayer de savoir ce qui se passe dans sa tête. Sa relation avec Harper est adorable, on dirait son mentor et son ami en même temps bien que j’ai suspecté une once de romance également. La relation entre Rhen et Grey est vraiment touchante. On ressent qu’ils tiennent l’un à l’autre et l’amitié qui les relie est admirable. Après avoir lu l’épilogue, je pense pouvoir dire que leur relation est tout à fait fraternel. Lol.

Le fait que la famille de Harper lui manque terriblement et qu’elle ne l’oublie pas me serre le coeur. Je comprends à quel point cela doit être dure d'être loin de ceux qu'on aime s'en rien pouvoir y faire.

Pour finir en beauté, je me dois de parler de cette fin qui me fruste tellement. En effet, c’est une fin en cliffhanger. Ce qui signifie que je vais devoir attendre janvier 2020 pour savoir la suite. Ce qui signifie que je vais passer un an à ruminer les mêmes questions jusqu’à avoir les réponses dans le deuxième tome. Ce qui est horrible ! Mais bon, si vous n’avez pas peur de ce genre de fin, tant mieux pour vous. Moi, je vais aller me consoler en réduisant ma PAL. 

Alex

 

Romance fantasy la belle et la bête brigid kemmerer a curse so dark and lonely

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • Julie (Riverofbooks_)
    Ce roman <3
    On oublie la fin en cliffhanger et la *tousse tousse* "suite" et c'est un standalone absolument parfait ! D'ailleurs j'espère que la sortie française sera au niveau...
    En vrai la romance, c'est un Ennemies to Friends to Lovers au final et ça fonctionne tellement bien !
    • ajigoku78
      • ajigoku78Le 28/06/2021
      100% d'accord !

Ajouter un commentaire