Créer un site internet

noël

  • Cher père Noël, je voudrais un mec!

    Autrice : Caro M. Leene

    Genre : Romance

    Résumé :

    « C’est la dernière fois qu’Aly écoute les conseils foireux de sa meilleure amie ! Écrire sa liste au père Noël ? D’accord, c’était drôle comme idée, jusqu’à ce que sa poisse légendaire fasse encore des siennes et qu’Aly envoie par erreur ladite liste par mail à… son patron, Evan Sanders, qui est plutôt du genre père Fouettard. Non seulement il va savoir que son vœu le plus cher est de se trouver un mec – ou, à défaut, de découvrir de beaux sex-toys sous le sapin – mais, en plus, il va apprendre qu’elle fantasme sur lui (qu’est-ce qui lui a pris d’avouer qu’elle ne le repousserait pas s’il lui sautait dessus ?). Sa carrière professionnelle est foutue, c’est sûr. Tout compte fait, Aly ne souhaite plus qu’une seule chose pour Noël : un miracle. »

    ________________________

    Avis :

    Avec un titre pareil, vous vous doutez bien que j’avais pas mal d’attentes !

    Je pense ne prendre aucun risque si je vous décris ce roman comme étant la parfaite « romance de Noël ». Tout y est : un homme canon et gronchon mais qui possède un côté doux, une femme qui est créative mais manque de bol, elle a un job qui ne lui permet pas de s’épanouïr, un contexte romantique c’est-à-dire Noël et une partie de jambe en l’air dans le bureau du patron (entre autres).

    Sur le coup, niveau fantasme, vous êtes servi(e)s : ils s’envoient en l’air au moins 7 fois en tout et dans divers endroits : dans la salle de bain, dans le lit, sur la table de réunion et j’en passe. Et s’ils ne peuvent pas passer directement à l’action, les pensées d’Aly nous rappellent très bien que sa libido est bien active. Non que ce soit quelque chose de mal (c’est une romance duh) mais au bout de 100 pages pour un roman qui n’en fait que 300, j’aurais bien voulu avoir autre chose qu’Aly en train de baver sur son boss ou en train de se chauffer parce qu’Evan est une bombe sexuelle ! Et je tiens à souligner ce point puisque pendant 1/3 du livre (et encore je suis gentille), Aly le répète sans cesse. Je ne sais pas, peut-être que l’autrice avait peur qu’on oublie ce « détail ».

    Sinon, je ne vous parle pas d’à quel point l’intrigue était prévisible mais c’est comme les films en cette période, on sait déjà en avance tout ce qui va se passer rien qu’avec le résumé mais ça ne nous empêche pas de plonger les deux pieds dedans ! Donc, niveau drama, c’est menu complet !

    Personnellement, j’ai surtout apprécié ce roman parce qu’il a réussi à me faire passer par toute une panoplie d’émotions : hilarité (et il y en a eu, même si c’était pour diverses raisons), agacement (en même temps, quand tu te doutes fortement qu’un peu de communication aurait suffi pour t’éviter 30 pages de quiproquo répétitif), indifférence (faut pas m’en vouloir, je ne peux quand même pas éviter la case « blasée » quand je suis face à des stéréotypes), satisfaction (on pense à la fameuse réconciliation à la fin qui te permet de te dire que les personnages ont eu leur happy ending), etc…

    Justement, en parlant des personnages, je dois dire que j’apprécie particulièrement leurs dialogues et surtout ceux remplis de sarcasme et de provocation. Pour ma santé mentale, ne parlons pas trop des dialogues où un des personnages (si ce ne sont les deux) semble perdre momentanément soit l’ouïe soit le bon sens (petit clin d’œil à la spécialité d’Aly : le bouchage d’oreilles au moment où elle aurait dû les ouvrir bien grands).

    _____________________________

    En gros, comme déjà dit avant, une romance parfaite à lire si vous voulez de la légèreté, un moment de détente et des moments coquins !

    Alex

  • Meilleurs voeux et va au diable!

    Autrice : Emilie Parizot

    Genre : Romance

    Résumé :

    « Coline file le parfait amour avec... Chez Marcelle, la petite boutique de décoration florissante qu'elle a créée il y a quatre ans et qui, depuis, occupe tout son temps. Chez elle, chaque objet est choisi avec tendresse. Du coup, les hommes sont loin d'être sa priorité. De toute façon elle n'a connu que quelques histoires beaucoup trop courtes pour satisfaire son âme romantique.

    Pourtant, elle est presque séduite lorsqu'un client particulièrement à son goût lui fait les yeux doux... et très déçue en découvrant que ce vil charmeur n'est autre que le propriétaire du nouveau magasin de décoration qui vient d'ouvrir juste en face du sien. Et dire qu'elle se voyait déjà à son bras, alors qu'il étudiait simplement la concurrence ! Elle aurait –; à la limite –; pu lui pardonner de lui avoir donné de faux espoirs, mais elle ne risque pas d'oublier la menace qu'il fait peser sur sa petite entreprise adorée.

    Coline ne compte pas se laisser faire... que le meilleur gagne ! »

    _________________________________

    Avis : C’est une petite romance sympathique mais qui n’a malheureusement pas fait battre mon cœur en cette période de fin d’année.

    Points positifs :

    Les personnages secondaires ont été attachants chacun à leur manière : Carmela avec son caractère fonceur, Jana plus douce et optimiste, Javier toujours serviable et Salomé très protectrice. Bon, forcément, il y a Gabriel le macho que j’ai moins apprécié mais il n’a pas été créé pour l’être de toute façon.

    J’ai beaucoup aimé le trio Coline-Carmela-Jana. J’apprécie beaucoup leur amitié dans ce livre et je dois dire qu’elles semblent partager un véritable lien d’affection que j’envie. Cette amitié m’a donné une raison en plus de continuer ma lecture.

    De nombreux moments cocasses et amusants sont présents dans ce roman et c’est tant mieux : j’ai bien ri avec nos personnages et je dois dire que certaines répliques sont vraiment sympathiques.

    Points négatifs :

    Je n’ai malheureusement pas pu m’attacher outre-mesure à nos deux personnages principaux, Coline et Adam. La raison ? Et bien… Coline m’a paru vraiment puérile par moments, de même pour Adam. Il y a également une sorte de distance avec Adam notamment parce qu’il reste assez mystérieux jusqu’à la toute fin. Je me représente ces deux personnages comme des enfants de maternelle par moments tellement ils sont ridicules avec leur guerette et aussi par rapport à certaines réactions trop excessives ou extrêmes.

    L’intrigue était pour le moins intéressante au départ. Et puis ça s’essoufle petit à petit, au fur et à mesure que les pages défilent. Coline attaque, Adam contre-attaque et ainsi de suite. Cela devient vite répétitif et peu attrayant. Heureusement, on peut compter sur les histoires en parallèle avec Carmela et Jana pour donner le change mais même ça, ça ne suffit pas parce que ces histoires ne sont pas non plus très développées. Quant à la fin, on ne peut même pas dire qu’il y ait un retournement de situation. L’autrice fait mijoter pendant tout le livre le « secret » d’Adam pour au final nous donner quelque chose de fade. SpoilerC’est sûr que c’est mignon qu’Adam rende visite à la grand-mère mais est-ce que ça vaut la peine d’en faire toute une histoire ?

    Le triangle amoureux avec Spoiler→Gabriel, Coline et Adam ne m’a fait ni chaud ni froid. Je ne sais même pas si c’est une bonne chose ou non. Pour une fois, je suis contente que le personnage féminin clarifie la situation mais il a fallu que le zigoto (Spoiler→Adam) soit malgré tout jaloux. Je sais que c’est censé montrer qu’il tient à elle mais c’est quand même dérangeant de voir à quel point il devient jaloux facilement.

    ________________________

    Au final, une romance de Noël qui reste globalement agréable à lire en cette saison mais qui possède malgré tout des défauts qui, je pense, auraient pu être corrigés facilement.

    Alex

  • Les vrais amis ne s'embrassent pas sous la neige

    Autrice : Juliette Bonte

    Genre : Romance

    Résumé : « Ils n’étaient pas censés s’aimer…

    Dès leur première rencontre, une complicité naturelle les relie.

    Dès leur premier fou rire, leur amitié devient une évidence.

    Mais, lorsque le désir s’immisce entre eux, tout se complique…

    Depuis qu’elle a menacé Luke avec une fourchette lors de leur première rencontre – épique –, Allison le considère très naturellement comme son meilleur ami. Il aime se moquer de son obsession pour les cookies maison et de sa façon de manger les hot-dogs ; elle adore l’écouter parler d’architecture et le remettre à sa place. Mais plus ils passent du temps ensemble, et plus Allison prend conscience que Luke est bien plus qu’un ami… À ses côtés, elle découvre de nouveaux sentiments, plus intenses, plus troublants. Des sentiments qu’elle ne devrait pas éprouver. Car Luke est le seul homme qu’elle n’a pas le droit d’aimer. » (Harlequin)

    ________________________________________________

    Avis : Ce petit roman a été vraiment sympa à lire. Une petit romance pour laquelle je suis contente d’avoir laissé une chance bien que certains détails m’ont un peu gênée. Je le conseille à tous ceux qui veulent passer un bon temps sans prise de tête.

    Ce que je n’ai pas aimé :

    -Le caractère et les décisions de la protagoniste Allison au début de l’intrigue m’insupportaient. Je ne pouvais pas apprécié ma lecture au début à cause de cela. J’avais vraiment peur de retrouver une héroïne niaise et sans cervelle. Je ne dis pas qu’Allison est d’une intelligence extrême mais elle n’est pas non plus l’écervelée qu’on voit assez souvent dans les séries ou les romans à l’eau de rose.

    -La personnalité des personnages me semble assez typée. On pourrait retrouver ces mêmes personnalités dans des personnages différents dans d’autres romances.

    -Spoiler→Le retournement de situation avec Carl qui devient hyper violent. Je ne trouve pas ça très réaliste. Après, je ne suis pas psychologue et la mentalité des gens n’est pas mon domaine. Cependant, je trouve ça trop forcé. Comme s’il fallait que l’autrice donne une bonne raison pour laquelle Allison devrait définitivement détester Carl. Je ne pense pas que ce revirement soit potable si on prend en compte la psyché de Carl qui est décrite tout le long du livre.

    -Spoiler→Cela ne dérange personne qu’Allison a quasiment trompé son copain. Certes, Carl n’est pas là souvent mais est-ce que c’est une raison de le tromper ? Allison finit par casser avec lui mais cela a duré assez longtemps. En soit, Carl est un c*nnard de l’avoir frappée mais on ne peut pas dire que la fille est immaculée de pureté. C’est sûrement très dure de rompre des liens et surtout dans ses circonstances, mais je pense ça assez étrange qu’on ne fasse pas de remarque sur le comportement d’Allison.

    Ce que j’ai aimé :

    -La romance est bien menée. Elle est fluide et on comprend comment elle apparaît. Il faut dire que même les personnages secondaires ont quand même le droit à un peu de développement.

    -Bien que je pense que leurs caractères sont assez peu originals, les personnages ont tout de même un développement que je trouve cohérent. On apprend les connaître et à s’attacher à eux au fil des pages.

    -Le livre se lit vite puisque c’est plutôt court en terme de nombre de pages. On peut lire ce roman pour se détendre sans prise de tête. On rentre facilement dans l’intrigue et l’ambiance est zen.

    -Je dois dire que les paillettes sur la couverture sont en grande partie la raison pour laquelle j’ai décidé de tenter cette lecture (désolée pour la superficialité mais je n’y peux rien. J’ai du mal à résister à une couverture qui tape à l’œil \_(-_-‘)__/ )

    -J’ai vraiment bien aimé la fin qui donc finit en happy ending. Et puis, il y a de belles citations que l’on peut tirer de ce livre. De ce fait, la plume de l’autrice est fluide, plaisante à lire et semble avoir un certain charme même.

    -Il y a de l’humour et ce n’est pas excessif au point d’en être lourd !

    ______________________________________

    Je finis mon avis en précisant que c’est PERSONNEL et que donc, chacun son avis. Dans l’ensemble, à part les points que j’ai mentionné ci-dessus, j’ai trouvé le livre sympathique et je me suis prise à apprécier les personnages pour leur humour et leur personnalité. La romance est mignonne avec ses hauts et ses bas (je vous rassure, il y a plus de hauts que de bas !). N’hésitez pas trop à vous tourner vers ce petit roman qui mérite qu’on le lise !

    Alex

  • La danse hésitante des flocons de neiges

    Autrice : Sarah Morgan

    Genre : Romance

    Résumé :

    « Noël, les guirlandes qui scintillent à vous en faire mal au crâne et le vent d'hystérie qui s'abat sur Manhattan... Pour Kayla Green, c'est tout simplement l'horreur. Alors, quand elle est embauchée par Jackson O'Neil pour redorer l'image de sa station de sports d'hiver de luxe, c'est comme un petit miracle : l'occasion de fuir la ville et de se noyer dans le travail. Enfin,c'est ce qu'elle croyait jusqu'à sa rencontre avec Jackson O'Neil et son encombrante famille...

    Les O'Neil sont bruyants, attentionnés, charmants. Bref... la famille qu'elle n'a jamais eue. Et quant à Jackson, sa voix grave et son sourire assuré, il approche un peu trop la perfection pour ne pas être dangereux pour le cœur de glace qu'elle s'est si difficilement façonné. » (HarperCollins France)

    Avis : Alors… Par où commencer ?

    Ce que j’ai aimé :

    C’est une belle lecture en période de Noël. Le livre se lit rapidement, les chapitres ne sont pas trop longs et l’écriture ne pas poser de problème.

    La romance dedans est vraiment mignonne. Les relations entre les différents personnages sont variées et on voit facilement les autres couples potentiels dès le 1er tome sans compter le couple principal.

    Cependant, ce n’est pas une romance qui m’a marquée. C’est la relation père et fille avec Tyler et Jess. Leur situation est émouvante à mon avis et j’adore ça. Bien sûr, je pense aussi que Kayla et Jackson sont adorables ensembles. En tout cas, j’appelle ça une relation saine.

    Individuellement, les personnages sont plutôt réalistes. Je parle de Jackson dans ce cas-là précisément. Je le trouve réaliste parce que ses problèmes le sont, ses réactions le sont également. Ce n’est pas un personnage « parfait » (je mets ça en guillemets parce qu’en réalité, si on pouvait rencontrer des hommes comme lui dans la vie de tous les jours, on aurait le jackpot).

    Quant à Kayla, je trouve son passé très touchant. C’est vraiment à prendre par des pincettes parce qu’il faut considérer les différents points de vue. Spoiler→si on prend le point de vue de Kayla, ce que ses parents ont fait est juste ignoble et irresponsable. Mais si on essaye de se placer à la place des parents, personnellement, je pense juste qu’ils essayaient de la rendre heureuse mais qu’ils devaient aussi penser à eux. C’est maladroit mais cela partait d’une bonne attention. Ce n’est pas pour autant pardonnable de détruire la famille d’une personne à un âge aussi fragile mais les circonstances sont à prendre en compte.

    De plus, la famille O’Neil en elle-même est vraiment agréable à découvrir. On ne voit que le tableau d’ensemble et une partie de la famille en particulier mais c’est tout de même déjà très sympathique. C’est une famille qui a ses propres problèmes et qui a du mal à les résoudre mais elle ne perd pas son côté chaleureux pour autant.

    Ayant lu ce roman à Noël, j’ai beaucoup apprécié l’ambiance festive présente tout au long de l’intrigue.

    Enfin, l’intrigue n’est pas mal. Elle est assez prévisible mais ce n’est pas gênant en soit. Elle nous permet quand même d’avoir une histoire romantique et addictive sans souci.

    Ce que j’ai moins aimé :

    Comme je l’ai dit ci-dessus, l’intrigue est prévisible, elle ne sort pas de l’ordinaire. J’ai l’impression de lire une romance que j’aurai pu trouver dans un autre livre. Cependant, il ne faut pas prendre cette remarque trop à cœur. En effet, pour moi, quasiment toutes les romances que j’ai pu lire jusqu’à présent se ressemblent. Donc cela ne me dérange plus vraiment.

    Le deuxième point que j’ai moins apprécié, c’est le sexe presque omniprésent dans la deuxième partie du roman. Ils s’enverraient en l’air toutes les pages s’ils le pouvaient et ça me gêne parce que je ne trouve pas ça intéressant à lire. Une ou deux fois maximum mais là, c’était un peu trop. Après, c’est selon les goûts de chacun mais pour moi, cela faisait trop kinky.

    En conclusion :

    Malgré quelques défauts de mon point de vue, je conseille ce livre malgré tout pour passer un bon moment de détente les jours de fête.

    Alex

  • The afterlife of Holly Chase

    Ce livre n'est disponible qu'en anglais

    Autrice : Cynthia Hand

    Genre : Fantasy/ Romance

    Résumé :

    « On Christmas Eve five years ago, Holly was visited by three ghosts who showed her how selfish and spoiled she'd become. They tried to convince her to mend her ways.

    She didn't.

    And then she died.

    Now she's stuck working for the top-secret company Project Scrooge--as the latest Ghost of Christmas Past.

    Every year, they save another miserly grouch. Every year, Holly stays frozen at seventeen while her family and friends go on living without her. So far, Holly's afterlife has been miserable.

    But this year, everything is about to change. . .” (Harper Teen)

    Avis:

    Etant une réécriture du fameux conte de Charles Dickens, je me suis dit que lire ce livre quelques jours après Noël serait vraiment pas mal. Je tiens à dire que j’ai bien fait car je me suis tout de suite imprégnée de l’ambiance très caractéristique qu’il y a autour de Noël.

    Tout d’abord, il faut savoir qu’il n’est pas essentiel d’avoir lu le conte original pour comprendre ce roman. En effet, c’est vraiment agréable de savoir que l’autrice à penser à nous, lecteurs qui n’avons pas lu l’œuvre de Dickens. Cynthia Hand a eu la gentillesse d’écrire son histoire tout en nous expliquant celle de Dickens en même temps. Bien sûr, elle fait de nombreuses références au conte mais sans que cela ne soit gênant (je pars du principe que bien que vous ne l’ayez pas lu, vous sachiez un minimum le déroulement global du conte).

    Je dois également souligner l’aisance de l’autrice à m’emporter dans son univers. Ce n’était vraiment pas dur à rentrer dedans. En soit, ce n’est pas vraiment un monde de fantasy mais il y a quelques éléments que j’aurais pu trouver confus si ça n’avait pas été bien expliqué par l’autrice.

    Les personnages sont attachants. J’ai bien aimé Holly bien qu’elle peut avoir des comportements que l’on peut qualifier de « méchants ». Pareil pour Ethan. En général, j’ai aimé tous les personnages secondaires aussi. Et c’est bien pour ça que l’intrigue m’a un peu gêné.

    Je m’explique. Tout le long du livre, l’histoire est assez banale. Les personnages font ce qu’ils doivent faire, etc. Le bémol se trouve dans la fin à mon avis. Je précise que c’est personnel et que beaucoup ont tout de même beaucoup apprécié la fin que l’autrice a choisi d’écrire. Pas moi. En effet, cette fin Spoiler→du genre « retour en arrière » ne m’a pas vraiment plu. J’ai été d’abord choquée puis frustrée. Spoiler→Je n’aime pas cela pour la bonne raison que ça donne l’impression que tout ce qui s’est passé dans le livre n’a jamais existé ou en tout cas, seulement dans la tête d’une seule personne ; ce qui revient en gros à rien. Le fait que je me suis attachée aux personnages et aux relations qu’ils entretenaient peut expliquer ma réticence. J’ai un goût d’inachèvement et ce n’est jamais une bonne nouvelle, surtout s’il n’y a pas de suite. Après, je ne trouve pas que la fin soit totalement mauvaise. Elle fait aussi passer un message assez touchant.

     La romance est mignonne, un peu niaise quand même et en soit, pas si incroyable que ça. Mais ce ne m’a pas déplu non plus. Ce n’est pas une romance parfaite néanmoins. J’ai senti une certaine distanciation à chaque fois qu’on avait une scène romantique parce que j’avais juste l’impression d’être simple spectatrice. Et franchement, vu comment les événements se finissent, la romance ne s’est pas bien terminée dans mon cœur.

    En conclusion, je conseille ce livre en période de Noël parce que c’est toujours cool de lire ce genre de livre. Et si vous aimez en plus le conte de Dickens, ne vous gênez pas. Mais ne vous attendez pas non plus à une lecture coup de cœur si vous n’aimez pas les romances niaises et Noël.

    Alex